Cette nouvelle technologie qui se passe de câble pourrait révolutionner le très haut débit

Cette nouvelle technologie qui se passe de câble pourrait révolutionner le très haut débit

Des chercheurs de l’université de Glasgow ont testé un moyen d’obtenir des débits encore plus élevés qu’en fibre optique sans utiliser de câble pour transmettre les données.

Le groupe de chercheurs a réussi un test d’utilisation de cette nouvelle technologie en milieu urbain, cela s’avère très prometteur et pourrait même rendre obsolète la fibre optique sur le dernier kilomètre du réseau. Sur 1,6km sans utiliser aucun câble, au moyen de “lumière torsadée” c’est-à-dire en tordant des photons ce qui permet de transporter plus de 0 et de 1, ils ont réussi à établir une connexion très haut débit.

Ce n’est pas la première fois que cette technologie est testée mais dans un environnement urbain il fallait s’assurer que les bâtiments les plus élevés ne perturbent pas le trajet de la lumière, c’est chose faite.

Pour l’instant il reste encore beaucoup de travail aux chercheurs pour s’assurer qu’avec des conditions climatiques difficiles telles que la pluie ou la neige la connexion reste stable ce qui n’est pas le cas dans le récent test. Donc son utilisation par les opérateurs n’est pas pour tout de suite.

Cela pourrait néanmoins à l’avenir révolutionner le très haut débit sachant que les coûts de déploiement résident principalement dans l’enfouissement des câbles. A moyen terme la “lumière torsadée” pourrait venir en technologie de complément sur le dernier kilomètre du réseau le plus coûteux à déployer. Les opérateurs pourraient au lieu de câbler chaque maison, immeuble, appartement etc. en fibre optique utiliser cette technologie sans fil et installer le câblage uniquement lorsque cela est absolument nécessaire.

 source : Engadget