La 3G Free Mobile va considérablement s’améliorer avec une prochaine mise à jour Samsung

La 3G Free Mobile va considérablement s’améliorer avec une prochaine mise à jour Samsung
Itinérance. Trois mois après la polémique mise en lumière par Univers Freebox autour du blocage quasi-systématique des terminaux Samsung sur le réseau Orange, le géant sud-coréen s’apprête à rectifier le tir via une nouvelle mise à jour de sécurité déjà lancée aux Pays-Bas et bientôt disponible en France. Largement décriés voire niés l’été dernier, les problèmes de software évoqués sont donc bel et bien une réalité. La 3G Free Mobile va reprendre du poil de la bête.
 
Depuis des mois, un nombre grandissant d’abonnés Free Mobile constatent amèrement que les smartphones Samsung ont la fâcheuse tendance à rester camper sur le réseau d’Orange lorsque le réseau propre de Free est disponible. Tests et témoignages à l’appui, Univers Freebox a révélé en juillet dernier que ce problème constaté aurait pu de facto biaiser les mesures de qualité de service de l’Arcep effectuées sur Free par 4G Mark, par le biais de deux terminaux : un Samsung Galaxy S7 EDGE et un iPhone 7. Un lièvre soulevé qui n’aura pas eu l’effet escompté. L’Arcep, Free et Samsung ayant visiblement décidé de faire la sourde oreille lorsque nous les avions interrogés à l’époque. Finalement le salut est venu des ingénieurs du fabricant sud-coréen, avec les équipes de Free, qui après de multiples recherches, ont trouvé la parade, à savoir réussir via un patch à faire passer en priorité le réseau de Free lorsque ce dernier est détecté. En l’absence de celui-ci, le réseau d’Orange prendra le relais.
 
Quelles manipulations faut-il effectuer ? Réponse, aucune. D’après une source, " le bug devrait être corrigé ce mois-ci en France avec une mise à jour de sécurité" sur les terminaux Samsung. Celle-ci a d’ailleurs déjà été lancée dans certains pays comme aux Pays-Bas. Dans le but de vérifier l’impact réel de cette mise à jour sur l’itinérance, Ninick59, auteur de nombreux tests sur le blocage intempestif des Samsung sur le réseau d’Orange, a téléchargé le firmware de celle-ci et en a extrait le fichier concernant la baseband (partie logicielle qui gère la partie réseau de l’OS), avant d’intégrer la nouvelle bande de base à son Samsung Galaxy S7 à l’aide du logiciel Odin. Première constatation, Free Mobile apparaît enfin dans la nouvelle version de la baseband. Une surprise en cachant une autre, le comportement de son smartphone a littéralement changé, celui-ci ne reste plus connecté au réseau Orange de façon abusive, exit les décrochages : 
 
«Quelle différence de comportement ! Les femtocells ne font absolument plus partir en itinérance, les appels également. Le téléphone passe sans problème en 3G quand le signal 4G devient insuffisant, un vrai bonheur ! Désormais, lorsque je suis en itinérance, celle-ci est justifiée, tout le contraire d’avant !»
 
 Free Mobile sur la nouvelle baseband
 
Patience donc, la 3G Free Mobile va retrouver des couleurs incessamment sous peu sur les terminaux Samsung puisqu’ils seront connectés la plupart du temps sur le réseau propre de Free dont les débits sont plus élevés. Pour rappel, Free Mobile et Orange ont signé en juin 2016 un avenant à leur contrat d’itinérance 2G/3G courant jusqu’à la fin 2020, avec un désengagement progressif de Free Mobile de son itinérance sur le réseau de l’opérateur historique, avec des débits dégressifs. Ainsi, entre le 1er septembre et le 31 décembre 2016, les débits atteignables sur le réseau Orange en 2G/3G étaient de 5 Mbit/s (débit descendant) et de 448 kbit/s (débit montant). Depuis 2017 et jusque fin 2018, ces débits sont de 1 Mbit/s (débit descendant) et 448 kbit/s (débit montant). Ensuite, ils seront de 768 kbit/s (débit descendant) et 384 kbit/s (débit montant) pour l’année 2019 et de 384 kbit/s (débit descendant) et 384 kbit/s (débit montant) pour l’année 2020.
 
 
Voici un aperçu de ce que va apporter la mise à jour :