Huawei présente le nouveau Mate 10 Pro, un smartphone qui peut servir d’unité centrale

Huawei présente le nouveau Mate 10 Pro, un smartphone qui peut servir d’unité centrale

Le dernier né de la marque chinoise, le Mate 10 Pro a été présenté le 16 octobre à Munich. A l’instar d’Apple avec Siri ou encore Samsung avec Bixby, le nouveau smartphone intégrera une intelligence artificielle. Le petit plus par rapport à ces concurrents est que son IA bénéficiera d’un NPU dédié (Neural-Network Processing Unit). Il sera équipé d’un processeur Kirin 970 de 8 cœurs et disposera d’un écran OLED 6 pouces. Il embarquera 6 Go de RAM,128 Go de stockage et tournera sous Android 8.0 Oreo.

« Il y a l’intelligence artificielle qu’on voit et celle qu’on ne voit pas », explique Vincent Vantilck, directeur marketing de Huawei France.

Comme tous les smartphones de la série P, ce nouveau Mate 10 Pro est doté d’appareils photo Leica. Il dispose d’un double objectif de 12 et 20 mégapixels (ouvrant à f/1.6), l’un est réservé au noir et blanc tandis que l’autre est destiné à la couleur.

L’appareil photo analyse en temps réel la cible visée afin d’optimiser les réglages de la photo automatiquement. Face au visage d’une personne l’appareil sélectionnera automatiquement le mode portrait. L’objectif photo identifie automatiquement toute sorte d’objets représenté par une icône en bas à droite de l’écran : les animaux, les paysages, les plantes…

Cette capacité de l’IA à identifier les objets lui permet aussi de distinguer les sujets pris sur chaque photographie présente dans la bibliothèque du mobile d’après le groupe de Shenzhen. Cela facilite le classement et la recherche d’image.

« L’intelligence artificielle compare le sujet à sa base de données et en déduit immédiatement l’ouverture, la vitesse, la mise au point, la sensibilité, détaille Vincent Vantilck. Plus besoin de s’aventurer dans les paramètres de l’appareil. On vise, on déclenche, et le résultat est optimal quel que soit le sujet, avec éventuellement un beau flou en arrière-plan ». Cette intelligence artificielle va donc faciliter la vie de beaucoup d’utilisateurs novice dans le domaine de la photographie.

La gestion du son a aussi été améliorée due à l’intégration de cette IA. Le terminal analysera la voix de son propriétaire et sera capable de filtrer les fréquences de manière à obtenir un rendu facilement audible et compréhensible pour l’interlocuteur.

L’IA travaillera aussi en tache de fond, de manière plus discrète. Elle gérera automatiquement la batterie du terminal via une optimisation des ressources du système, la désactivation d’application qui consomment en arrière-plan, ainsi qu’en gardant constamment un œil sur l’espace de stockage disponible. Équipé d’une batterie impressionnante d’une capacité de 4000 mAh, ce Mate 10 Pro aura une autonomie conséquente (plus de 20 heures de lecture vidéo ou de navigation 4G). La marque met en avant le fait que son terminal ne subira aucun ralentissement et conservera les mêmes performances pendant 18 mois. « Il apprend continuellement selon les applications utilisées et les usages de son propriétaire, déclare Vincent Vantilck. Et il reste toujours aussi réactif après plusieurs mois d’utilisation. »

Ce nouveau Mate 10 Pro est un condensé des technologies de pointe actuellement utilisées dans les smartphones.

L’appareil est ultra rapide et agréable à utiliser. Il est aussi prévu pour une utilisation professionnelle, il peut à l’aide d’un simple raccordement USB à un moniteur et à un clavier, se transformer en un véritable PC. Dans ce cas, le smartphone fait office d’unité centrale pour le moniteur et permet de reprendre dans un environnement bureautique des tâches commencées sur le mobile : messages, navigation web, visualisation de vidéos, retouche d’images entre autres… D’autres marques telles que Samsung ou encore Nokia ont déjà adopté cette technologie, cependant la marque chinoise a voulu innover : le mobile peut servir d’écran annexe mais aussi de pavé tactile servant à déplacer le curseur.

Le Mate 10 Pro est un smartphone premium qui regorge de fonctionnalités avec son capteur d’empreinte digitale au dos, l’enregistrement de vidéos en 4K, sa gestion du son en haute-fidélité, son boitier résistant à l’eau et la poussière, le support de deux cartes sim, sa charge rapide atteignant 58% en 30 minutes et plus encore.

Le dernier né de Huawei sera disponible en France en trois couleurs (bleu nuit, argent et moka) au prix de 799 euros d’ici mi-novembre.

Source  : lefigaro.fr