OVH a pour objectif d’ouvrir des data centers partout dans le monde

OVH a pour objectif d’ouvrir des data centers partout dans le monde

Si Xavier Niel espère que la prochaine lettre de GAFA sera un O comme OVH, le leader européen du cloud qui selon le patron de Free est « en train d’attaquer Amazon, Apple et Google de face sur leurs produits de cloud», ne compte pas s’arrêter là. Alors que son implantation commence aux Etats-Unis, Octave Klaba le fondateur d’OVH a pour objectif de s’implanter « dans tous les pays du monde ».

« Nous voulons construire des « datacentres » partout dans le monde. Aujourd’hui, nous en avons 27 situés sur 12 sites et 4 continents (France, Australie, Singapour, Pologne, Allemagne, Angleterre, côte est des Etats-Unis, Canada … ) », a t-il lancé ce matin dans les lignes des Echos. A ses yeux, OVH est le « seul acteur européen » capable de rivaliser avec les géants du cloud, c’est aussi le seul pure player. L’entreprise française vise d’ici d’ailleurs 2020 un chiffre d’affaires mondial proche du milliard d’euros et compte investir 1,5 milliard d’euros sur 5 ans, elle compte actuellement 2100 employés et recrute à tour de bras. Une fois qu’il aura "exploser sa croissance" sur le marché américain en se différenciant du cloud public proposé par les acteurs locaux avec « trois typologies de cloud » davantage adaptées aux entreprises, OVH visera l’Inde puis la Chine après 2020 ainsi que le Japon, la Russie, le Brésil et l’Afrique. En résumé, OVH a un appétit d’ogre, c’est aujourd’hui une « vraie usine du numérique » qui « fait tous les métiers » en développant ses propres technologies, ses serveurs, qui élabore ses propres systèmes de refroidissement et qui dispose de sa propre fibre optique en Europe et aux Etats-Unis, ce qui lui permet d’être beaucoup moins cher que les autres.

 

 

Source : Les Echos