Qualité de service xDSL et fibre : voici les résultats de Free au 1er semestre 2017

Qualité de service xDSL et fibre : voici les résultats de Free au 1er semestre 2017

L’ARCEP a publié les résultats des mesures de la qualité de l’accès au réseau fixe de Free et des autres opérateurs pour le 1er semestre 2017. Ces publications permettent aux Freenautes de disposer d’informations pertinentes afin de suivre l’évolution dans le temps des indicateurs de qualité de service de l’opérateur. Pour Free, les offres Freebox et Alicebox sont concernées.

Ces mesures sont donc accompagnées de nombreux indicateurs (délai de mise en service, taux de pannes,et délais de réparation). Ainsi, s’agissant du délai de mise en service de l’accès sans rendez-vous pour le xDSL, il faut compter 6 jours au 50ème centile. Au 95ème centile, ce délai passe à 18 jours. En clair, est mesuré ici le délai en deçà duquel 50% ou 95% des demandes d’accès au service sont livrées.

Le délai de mise en service de l’accès avec rendez-vous pour le xDSL est quant à lui de 15 jours (50ième centile) et 43 jours (95ème centime). A titre de comparaison pour la fibre, c’est plus lent, 24 jours (50ème centile) et 91 jours (95ème centile). 

Par ailleurs, une différence notable mais logique est constatée à propos de la proportion dans laquelle l’intervention d’un technicien est nécessaire pour la mise en service, celle-ci est de 10% pour l’adsl et de 100% avec la fibre. Ce chiffre sera amené à baisser lorsque toutes les prises seront FTTH seront raccordées.

Les taux de pannes

Premier constat, la fibre est plus fiable avec 5.6% de pannes signalées au cours du premier mois suivant la mise en service. Ce taux grimpe à 15% pour le xDSL. C’est plus serré concernant le taux de pannes mensuel à partir du 2ème mois suivant la mise en service : 1.3% pour l’adsl et 1.6% pour le FTTH.

Enfin, le délai de réparation d’une panne signalée est de 2 jours (50ème centile) aussi bien pour le xDSL que la fibre. Au 95ème centile, il faut compter 19 jours pour l’adsl et 29 jours pour le FTTH.