Faire de la place au cinéma dans la publicité télévisée, les chaînes n’en démordent pas

Faire de la place au cinéma dans la publicité télévisée, les chaînes n’en démordent pas

A quand des bandes-annonces de films à la télévision ?

Libérer l’accès du cinéma à la publicité télévisée, tel est l’objectif commun des chaînes durant cette rentrée. Comme le rapporte Challenges, le syndicat national de la publicité télévisée « a voté majoritairement oui » quant à la levée de cette interdiction publicitaire. Même son de cloche du côté des chaînes. Gilles Pélisson, PDG de TF1 réfute le fait que seuls les studios américains auraient la force financière de payer des spots publicitaires : «Sur nos chaînes de la TNT, même avec des budgets très bas (20 000 euros) on peut faire de la promotion. » a t-il déclaré. Pour Thomas Valentin, vice-président du groupe M6, l’interrogation est totale , « Il faut qu’il y ait plus d’argent dans le système et on a là une interdiction publicitaire moyenâgeuse. ». Enfin, pour Alain Weil , à la tête des activités médias d’Altice qui a lancé récemment sa chaîne cinéma Altice Studio, il faut lâcher du lest afin d’investir dans les films : « Quand on me dit : « investissez mais renoncez à la publicité, alors que les films font leur promotion en affichage sur Internet, je ne comprends pas. » Pour l’heure, les chaînes enrichissent la croissance publicitaire d’internet avec des promos de films qu’elles ont parfois co-produits. La consultation publique sur la publicité télévisée qui se termine demain tirera ses conclusions.

Pour rappel en 2013, Aurélie Filippetti alors ministre de la Culture et de la Communication avait lancé une consultation publique à cet égard avant de renoncer à lever l’interdiction faite aux films de cinéma de faire de la publicité à la télévision.