Xavier Niel dans le top 5 des patrons préférés des Français, Drahi et Bolloré parmi les plus détestés

Xavier Niel dans le top 5 des patrons préférés des Français, Drahi et Bolloré parmi les plus détestés

Sur la deuxième marche du podium l’année dernière, le patron de Free perd trois places en 2017.

Le mensuel Capital vient de dévoiler les résultats de la 4ème édition de son sondage sur les patrons préférés des français, réalisé avec le cabinet Advent. En 2017, Alain Afflelou arrive une nouvelle fois en tête avec 78% d’opinions positives. Côté médias et télécoms, Xavier Niel (70%) recule au 5ème rang après s’être glissé à la deuxième place l’an dernier (74%). Il devance néanmoins ses rivaux Stéphane Richard (63%) 9ème et Martin Bouygues 15ème avec un taux d’appréciation de 58%. En bas du classement, Vincent Bolloré à la tête du Groupe Canal+ (45%) et Patrick Drahi (41%), patron d’Altice (SFR) font figurent de dirigeants les plus détestés. “C’est leur côté “World Company” qui est sanctionné", explique dans les lignes du magazine Jérôme Neveu, président du cabinet Advent. Ainsi plus "l’entreprise est grande, plus la défiance augmente.”

Capital précise que les études du cabinet estiment que l’image d’une entreprise « est plus influencée par celle de son patron que par les campagnes de pub qu’elle s’offre ». En somme, Free gagne des clients grâce à la bonne image de Xavier Niel. De leur côté, Canal+ et SFR en perdent à cause de la mauvaise réputation de Bolloré et de Drahi. 

Ce sondage a été réalisé du 18 au 21 août 2017 auprès d’un échantillon représentatif de 1.007 Français âgés de 15 ans et plus selon la méthode des quotas et avec l’outil Scan Leader. Seuls les dirigeants connus par plus de 20% de la population sont présents dans ce classement.

Vous pouvez découvrir l’intégralité du classement des patrons préférés sur Capital.fr.