Google Home Mini : une version mini, à prix mini

Google Home Mini : une version mini, à prix mini

Après le panneau publicitaire que la firme américaine a installé à San Francisco annonçant un événement pour le 4 octobre, notamment le lancement du Pixel 2, on pouvait s’attendre à ce que la marque ne se cantonne pas qu’au domaine de la téléphonie mobile pour sa conférence. C’est en effet le cas, Google aurait travaillé sur un modèle compacte de son enceinte intelligente Google Home.

Cette nouvelle enceinte se nomme Google Home Mini et d’après le site Droid-Life, elle sera présentée lors de sa future conférence qui aura lieu en octobre et par la suite, commercialisée au prix de 49 dollars. Elle sera disponible en trois couleurs différentes à savoir : chalk, charcoal et coral (respectivement craie, charbon, corail).

Pour rappel, Google Home est une enceinte intelligente équipée du Google Asssistant. Elle est commercialisée depuis cet été en France au prix de 149€. Elle est capable d’effectuer des tâches prédéfinies ou encore d’utiliser la base de données Google afin de répondre à des milliers de questions.

Sa déclinaison Google Home Mini intégrera aussi Google Assistant mais ne bénéficiera pas de la surface tactile de sa grande sœur. Tenant dans la paume de la main, son design est bien plus compact que celui de Google Home au détriment de sa qualité sonore. Hormis cela, elle disposera des mêmes fonctionnalités que son aînée.

Google va propulser ses services grâce au prix réduit de sa nouvelle « mini » enceinte. La marque de Mountain View compte rentabiliser cette dernière grâce aux achats effectués dans l’infrastructure Google.

Le marché des enceintes connectées aux Etats-Unis

Dans le secteur des enceintes intelligentes, Amazon s’est pour l’instant taillé la part du lion aux Etats-Unis. Cependant l’arrivée en fin d’année de HomePod, l’enceinte d’Apple, pourrait bouleverser le marché des enceintes connectées. Google Home est commercialisé en France depuis cet été cependant, les enceintes intelligentes de ses concurrents ne sont pas encore disponibles dans l’hexagone.

Courant 2016, Amazon avait aussi lancé une version compacte de son enceinte connectée baptisée Amazon Dot. Cette déclinaison est accessible à partir de 49,99 dollars. Le modèle réduit de l’enceinte connectée d’Amazon a permis au groupe d’accélérer grandement le déploiement d’Alexa, son intelligence artificielle, dans les foyers américains. Google a donc aussi décidé de tenter sa chance en s’essayant à la même stratégie. De plus, à l’instar d’Amazon Echo, poussant les consommateurs à acheter sur sa plateforme, Google a aussi opté pour une alliance avec Walmart afin de booster leurs ventes en ligne.

Google étant la première marque à avoir déployé son enceinte intelligente en France, reste à voir si le groupe va pour autant dominer le marché face à ses futurs concurrents. 

Source  : LeFigaro.fr