Altice veut doubler sa présence aux Etats-Unis, mais pas à n’importe quel prix

Altice veut doubler sa présence aux Etats-Unis, mais pas à n’importe quel prix

Dexter Goei et Patrick Drahi – Brian Stanton/Altice

Altice à l’intention de devenir deux fois plus gros au Etats-Unis d’ici cinq ans a annoncé Dexter Goei, le bras droit de Patrick Drahi et PDG d’Altice USA ce mardi.

C’est à l’occasion d’une conférence réunissant tout le gratin des médias et des télécoms à New York que Dexter Goei a précisé les ambitions d’Altice USA : “Nous voulons doubler notre présence (aux Etats-Unis) sur les cinq prochaines années”.
 
La filiale américaine d’Altice est devenue le quatrième câblo-opérateur depuis le rachat de Calbevision et Suddenlink. La rumeur voudrait que le groupe lorgne sur le numéro deux du câble américain Charter Communications. Mais Dexter Goei s’est contenté sur ce sujet d’affirmer "Nous sommes ouverts, pour ce qui est des fusions-acquisitions" et d’expliquer que le groupe est très intéressé par le câble “nous aimons le câble, le câble, le câble” mais pas à n’importe quel prix.
 
Il a poursuivi : “Nous allons être patients et chercher la bonne occasion, mais nous n’allons absolument pas nous mettre en danger pour faire quelque chose qui ne serait pas bon pour nos actionnaires en termes de valorisation”.
 
Pour l’instant Altice se concentre sur le travail de désendettement pour rassurer les marchés.
 
 
source : AFP