Indice de performance Netflix : Free grimpe et quitte enfin la dernière place

Indice de performance Netflix : Free grimpe et quitte enfin la dernière place

Comme chaque mois, Netflix publie son ISP Speed Index, qui mesure la vitesse moyenne de ses flux selon les pays et les opérateurs. Et durant le mois d’août les choses ont évolué en France puisque Free a quitté la dernière place, qu’il occupait quasiment depuis la publication de cet ISP en France (sauf durant 2 mois). Dans le même temps, SFR sur son réseau ADSL, poursuit sa chute et prend la dernière place. Sur son réseau "câble et FTTH" perd également une place et laisse la 1ère à Bouygues Télécom. Concrètement, au cours du mois d’août, SFR "câble et FTTH" affichait un débit moyen de 3,59 Mbits/s, en très légère baisse, alors que Bouygues Télécom, affiche 3,61 Mbits/s. A la 3ème place on trouve Orange suivi de Free, seul opérateur à progresser, avec 2,62 Mbits/s. Enfin, à la dernière place, SFR affiche un débit moyen de 2,45 Mbits/s.

Rappelons que l’indice de performance des FAI porte uniquement sur le service Netflix aux heures de grande écoute. Il ne s’agit pas d’une mesure de performance générale incluant les autres services/données susceptibles de circuler sur le réseau des FAI en question. Une performance supérieure sur Netflix se traduit généralement par une meilleure qualité d’image, un temps de démarrage plus court et moins d’interruptions.

Pour rappel, fin juin, Free a mis en cause cet indice de performance et a attaqué Netflix devant le tribunal de commerce de Paris. Il lui réclame « d’importants dommages et intérêts, qui ne sont pas chiffrés à ce stade, mais qui pourraient se monter à des dizaines -voire des centaines- de millions d’euros. »