Fin des hotlines surtaxées : ce que le texte prévoit

Nous vous avons déjà parlé de la volonté du gouvernement de faire baisser le tarif des hotlines dans le secteur des télécoms (et uniquement dans ce secteur). L’AFP a pu se procurer vendredi une copie de l’avant projet de loi :

"Les numéros d’appel vers les services après-vente, les services de réclamations, les services d’assistance technique des opérateurs de communications électroniques ne pourront pas être surtaxés".

Le texte prévoit aussi que "le temps d’attente sera gratuit pour tous les appels passés par un consommateur" vers ces services, à condition d’appeler sur le réseau de son opérateur.

La dépèche de l’AFP