Le groupe TF1 met ses menaces à exécution et cesse la diffusion de ses chaînes et de son replay chez SFR et Numéricâble

Le groupe TF1 met ses menaces à exécution et cesse la diffusion de ses chaînes et de son replay chez SFR et Numéricâble

 
L’année dernière, les différents opérateurs (SFR, Free, Orange, Bouygues, Canal…) avaient reçu de la part du Groupe TF1 une offre nommée "TF1 Premium" qui intègre plusieurs services : revenir au début du programme après son démarrage (start over), Catch-up enrichie, avec par exemple, replay disponible au-delà de 7 jours, avant-premières, contenus en qualité HD ce qui se fait déjà. Mais pour bénéficier de tout cela, le tarif demandé est 10 fois plus élevé, passant de 10 millions d’euros (pour l’ensemble des opérateurs) à 100 millions d’euros
 
Et TF1 ne laisse pas le choix. En effet, jusqu’à présent, si les opérateurs ne payaient pas, TF1 retirait son service de Replay. Mais cette fois, la package intègre la diffusion de la chaîne TF1 elle-même, ainsi que les autres chaînes gratuites du groupe (TMC, NT1, HD1, LCI). C’est-à-dire que si un opérateur refuse la nouvelle proposition, il ne pourrait plus diffuser les chaînes gratuites du groupe.
 
Menaces mises à exécution sur les box de SFR et Numéricâble
 
Après avoir plusieurs fois menacé les opérateurs, qui ont tous refusé de payer (sauf Bouygues Télécom, qui fait partie du même groupe), le Groupe TF1 a mis son plan a exécution aujourd’hui chez SFR et Numéricâble. 
 
Le groupe TF1 a annoncé ce matin qu’à compter « du 29 juillet 2017, date d’échéance des contrats, et en l’absence de tout accord avec le groupe TF1, Numericable-SFR n’est plus autorisé à exploiter commercialement MYTF1 et les chaînes en clair du groupe TF1. En conséquence, le groupe TF1 n’est plus en mesure de fournir à Numericable-SFR le service replay MYTF1 et a demandé à ce que le distributeur cesse l’exploitation commerciale des chaînes TF1, TMC, NT1, HD1, LCI. »
 
Si myTF1 n’est plus disponible dès à présent sur les box de SFR et Numéricable, TF1 précise qu’il a constaté que « Numericable-SFR poursuit l’exploitation commerciale de ses chaînes sans contrat, le groupe TF1 entend utiliser tous les moyens juridiques à sa disposition pour faire valoir ses droits ».
 
La même chose va arriver chez les autres opérateurs
 
Si c’est SFR qui pâtit en premier de cette situation c’est que son contrat avec le Groupe TF1 est le premier à arriver à échéance, mais la même chose devrait maintenant arriver chez Free, Orange ou encore Canal, quand leurs contrats arriveront à échéance. S’ils restent unis, et qu’aucun ne paye ce que demande TF1, il y a cependant peu de chance que la position de TF1 soit tenable car le groupe se priverait d’une partie des téléspectateurs qui utilisent une box, soit près de 50%.