Cacophonie et mélange des genres

C’est avec une certaine stupéfaction que nous avons découvert le communiqué du ministère de la culture.

Un mélange des genres a eu lieu : entre discussion pour favoriser la concurrence dans la mobile et censure de services.

Challenges a cette occasion publie deux articles. L’un s’offusque et se choque : Autant fermer le réseau Internet parce que certains peuvent l’utiliser pour s’échanger des images pédophiles ou écouler des contrefaçons (…) Faudrait-il donc renoncer à développer de la fibre pour complaire à la Ministre et aux artistes qu’elle défend ? Vite, retournons, au bon vieux modem à 56k et qu’on n’en parle plus ! L’autre se félicite : la Société civile des Auteurs Réalisateurs Producteurs (L’ARP) et la Société des Auteurs et Compositeurs dramatiques (SACD) se sont félicitées vendredi dans un communiqué de l’intervention de la ministre.

Sans donner son avis et pour laisser le soin à chacun de s’en faire un, on pourra tout de même reprendre la phrase de Gaëlle Macke et se demander en coeur ! Piratage et licence 3G : quel rapport ?

Pour aller plus loin : Albanel fait du chantage à Free, les lobbys approuvent !