Quand l’orage a eu raison d’une Freebox… en un éclair

Quand l’orage a eu raison d’une Freebox… en un éclair

On vous le répète régulièrement sur Univers Freebox, lorsqu’un orage est annoncé, il est fortement conseillé de débrancher votre Freebox en attendant que celui-ci passe. Et il vaut mieux prendre les devants car les choses peuvent aller vite. En effet, hier soir de nombreux départements étaient en alerte orange, et certains Freenautes en ont fait les frais aussi vite que l’éclair, comme le rapporte Daniel sur Twitter.

 

 

Il est donc recommandé de débrancher vos boîtiers (Freebox Revolution, Freebox Crystal, Alicebox…) de leur prise électrique et de la prise téléphonique RJ11 (pour le boitier ADSL) pendant la durée des intempéries. Si vous vous absentez pour un long voyage, nous vous recommandons de vous doter d’équipements parafoudre ou de tout débrancher. Dans le cas contraire, vous risqueriez de vous retrouver avec une Freebox "grillée" et une facture alourdie à la fin du mois… (pas terrible pour le retour des vacances).

Autre cas, si vous ne pouvez pas débrancher votre Freebox (pour votre activité professionnelle par exemple), nous vous recommandons d’utiliser un équipement parafoudre. Ce dernier protégera vos boitiers et le reste de vos équipements en cas de surtension sur votre installation électrique. En cas de dégradations lors d’un orage : Surtout ne touchez pas la Freebox. Avant de manipuler le boitier, veuillez éteindre le disjoncteur principal de votre domicile afin d’éviter toute électrocution. Ne rebranchez pas la Freebox détériorée sauf si un technicien Free vous le confirme. Rappelons que les conditions générales de vente Free évoquent ce dernier cas de figure.

Free recommande fortement aux Freenautes « de débrancher en cas d’orage l’équipement des réseaux électrique et téléphonique et d’équiper de dispositifs parafoudres les prises électriques et téléphonique sur lesquelles sont branchés l’équipement Terminal ainsi que les terminaux pouvant y être raccordés ». Même si les cas sont très rares, un abonné pourrait « supporter toutes les conséquences, notamment financières, attachées à une installation ou une utilisation non conforme » des Freebox.