Roaming chez RED by SFR : gronde de nombreux abonnés victimes de facturation hors-forfait illégitime

Roaming chez RED by SFR : gronde de nombreux abonnés victimes de facturation hors-forfait illégitime

Un incident chez RED by SFR sème la zizanie chez des abonnés qui se voient facturer en hors-forfait leur consommation de data à l’étranger qui ne devrait pas l’être, en particulier en Suisse, et ce alors que cette destination est normalement incluse dans leur offre. Depuis quelques jours sur le forum de l’opérateur, de nombreux utilisateurs mécontents et pour la plupart abonnés au forfait à 15€/mois 15Go, montent au créneau.

Comme par exemple, Hugues69 qui a le forfait RedBySFR 15Go avec l’option SFR Voyage devant «lui permettre d’utiliser son forfait à l’étranger comme si il était en France». L’abonné relate que ce mois-ci, il était moins présent en Suisse qu’en avril et mai, pourtant les mois précédents il n’a pas eu de problème d’hors-forfait :

« Je suis frontalier (travaillant en Suisse et rentrant en France les soirs et week-end). J’ai reçu 2 SMS émanant du 7801 : le premier le 27/06 à 15h35 : "Info SFR : Votre consommation Internet à l’étranger est de 45€. Vous serez bloqué à 60€. Pour éviter d’être bloqué, répondez (gratuitement) OUI à ce SMS dès maintenant." Puis quelques minutes plus tard, un second message l’informant que sa consommation est de 60€. Seulement d’après lui, ce jour là, « ma conso internet à l’étranger était de 480Mo sur mes 15 Go inclus dans mon forfait (et 1,56Go consommés au global). »

Même en cumulant ses conso de data depuis l’étranger sur les 3 derniers mois, cet abonné arrive à peine à 1,67Go et il n’est pas le seul à être dans ce cas : «Nous sommes nombreux aujourd’hui à nous plaindre de ce soudain hors-forfait de data. RedBySFR a du opérer une mise à jour foireuse dans la nuit, car hormis un bug général impactant tous les utilisateurs, je ne comprendrais pas pourquoi RedBySFR aurait, de manière unilatérale et sans notre consentement, modifié les clauses initiales d’utilisation. Si c’est le cas, alors c’est typiquement de l’arnaque en vue de nuire aux clients et les forcer à renoncer / quitter ce forfait.»

D’autres destinations comme les Etats-Unis et le Canada également concernées 

D’autres abonnés sont confrontés au même problème, que ce soit au Canada, New-York et San Francisco. Voici des témoignages en vrac.

 

 


 


 

En réponse à cette avalanche de réclamations, le community manager de l’opérateur a pris note de cet incident, déclarant : «Veuillez nous excuser pour cette situation.Il s’agit d’un incident et nous sommes actuellement en cours d’investigation afin d’envisager une résolution dans les plus brefs délais.Nous vous invitons à nous communiquer en message privé votre N° de ligne, nom et prénom.»

En d’autres termes, patience et courage.