NRJ Group : SFR et TF1 seraient intéressés par un éventuel rachat

NRJ Group : SFR et TF1 seraient intéressés par un éventuel rachat

A l’heure où le groupe de radio et de télévision se refait une santé et alors que la tendance est à la concentration dans le monde des médias, les acteurs de l’audiovisuel portent un intérêt grandissant au rachat de ce dernier.

D’après le JDD, si les rumeurs courent depuis des années quant au rachat de NRJ Group, il semblerait que cette hypothèse refasse surface depuis peu. Jean-Paul Baudecroux qui a fondé le groupe il y a 30 ans et qui possède 79,91% de la société serait de plus en plus prédisposé à céder NRJ Group. Son âge, 71 ans, le cours de la Bourse de son groupe en nette augmentation depuis le rachat de RTL par « sa société soeur, M6 » et « les principaux indicateurs économiques » de l’entreprise de retour progressivement dans le vert, constituent autant de raisons pour lui de passer à l’acte. Sa kyrielle de radios et de chaînes (NRJ, Chérie FM, Nostalgie, Rire & Chansons, NRJ 12, Chérie 25) auraient même taper dans l’oeil d’Altice (SFR), Vivendi et Bouygues Telecom (TF1) à en croire l’hebdomadaire français qui informe que « leurs dirigeants frappent régulièrement à la porte » du patron de NRJ Group. Alain Weil, président de NextRadio TV (BFM RMC) dont SFR a pris le contrôle intégral il y a peu, serait même en première ligne en vue d’un éventuel rachat. TF1 serait lui aussi en lice après avoir essuyé plusieurs échecs. Jean-Paul Baudecroux reste malgré tout maître du destin de sa société et aurait plusieurs fois confié en interne qu’il se serait vendeur mais pas à n’importe quel prix. Des rumeurs avancent une somme symbolique de 1 milliard d’euros. Affaire à suivre.

 

Source : Le Journal du DImanche.