Mediawan ne fera finalement pas l’acquisition de l’italien Cattleya

Mediawan ne fera finalement pas l’acquisition de l’italien Cattleya

Une de perdue, dix de retrouvées ?

Après Groupe AB, Mediawan comptait acquérir la société italienne Cattleya en coupant notamment l’herbe sous le pied de Vivendi, lui aussi intéressé. Il n’en sera rien puisque d’après les informations de la Lettre de l’Expansion, le fonds d’investissement de Xavier Niel, Pierre-Antoine Capton et Matthieu Pigasse « a finalement suspendu les négociations ». La raison, un prix trop élevé pour cette société au potentiel incontestable mais endettée. Les autres candidats comme Vivendi et Newen (TF1) par exemple se sont également rétractés. Cattleya appartient à la célèbre holding internationale De Agostini Group, un groupe spécialisé notamment dans l’édition, les médias et dans la technologie des jeux de hasard. Ce n’est à présent qu’une question de semaines avant que le fonds n’en dise plus sur les "meilleures" sociétés indépendantes et producteurs de contenus européens qu’il souhaite acquérir.

A noter que Mediawan va mettre sur pied « une équipe propre de fonction corporate (finances, RH) » qui sera totalement indépendante des managers de Groupe AB qui géraient jusqu’à présent les participations des trois hommes d’affaires.