Ventes de smartphones : Samsung conserve son leadership, les marques chinoises avancent à pas de géant

Ventes de smartphones : Samsung conserve son leadership, les marques chinoises avancent à pas de géant

Le géant sud-coréen perd des parts de marché mais reste n°1 au classement des ventes de smartphones devant Apple au premier trimestre 2017 selon Gartner. Les fabricants chinois mettent la pression.

Si le bureau d’études souligne que les ventes mondiales de smartphones ont augmenté de 9,1% au premier trimestre 2017 par rapport à l’exercice 2016 soit un total de 380 millions d’unités écoulées, il relate également « que les utilisateurs dépensent davantage afin obtenir un smartphone de meilleure qualité ce qui a engendré une hausse du prix moyen des appareils. » 

En haut du classement, Samsung garde la tête, en revanche ses ventes de smartphones ont diminué de 3,1%. Gartner note à ce propos que bien que le géant sud-coréen ait annoncé des précommandes importantes de Galaxy S8 et S8 Plus, « l’absence d’une alternative au note 7 et la forte concurrence sur le marché ont causé une perte de part de marché du groupe d’une année à l’autre », soit une baisse de 2,6 points (20,7%) 

À l’instar de Samsung, Apple est de plus en plus confronté à une concurrence féroce des marques chinoises Huawei, Oppo et Vivo, sa part de marché diminue quant à elle de 1,1 pts (13,7%).

Derrière, Huawei se place dans le rétroviseur de la firme de Cupertino avec 9% de part de marché (+0,7%) soit 34 millions d’unités vendues. Le bureau d’études constate que le P9 et P9 Plus ont continué à bien se vendre, positionnant Huawei comme une marque dominante aux yeux des consommateurs sur le marché. Huawei maintient sa troisième place dans le classement mondial mais M. Gupta, directeur de la recherche chez Gartner, tempère toutefois que ses homologues chinois le rattrapent et lui mette la pression. En effet Oppo fait un bond spectaculaire passant de 4,6% à 8,1% de part de marché. Vivo gagne lui aussi du terrain. C’est d’ailleurs l’information du trimestre, une montée en puissance des fabricants chinois qui tirent leur épingle du jeu avec « une stratégie qui consiste à créer des appareils aux fonctionnalités innovantes et ce à des prix abordables ». Leur part de marché combinée au premier trimestre 2017 représente 24%, en hausse de 7 points par rapport à l’année précédente.