Orange Studio et la production de séries, cela se précise

Orange Studio et la production de séries, cela se précise

C’est officiel, après les films, Orange Studio va ajouter une nouvelle corde à son arc. 

Déjà en septembre dernier Stéphane Richard avait fait allusion à ses velléités de produire des séries venant ainsi confirmer les dires de Patrick Drahi qui a prédit que si SFR s’y mettait, Orange allait suivre : « Je suis prêt à regarder une allocation de ressources plus importante pour Orange Studio, pour que l’on ait un volet de participation à la production de séries», avait alors déclaré le pdg de l’opérateur historique. Aujourd’hui, Orange Studio n’en « est plus au stade de projet » d’après David Kessler, son directeur général qui a annoncé à Cannes que sa société allait « lancer un dispositif de production de séries " sans en définir davantage les contours, le mystère reste entier. Néanmoins il semblerait que l’opérateur historique souhaite se différencier avec ce service tout en conservant son ADN : « L’ abondance mais aussi la qualité des séries déjà disponibles sur le marché nous impose une vraie réflexion . Nous voulons entrer sur ce marché avec nos couleurs , intelligemment et d’une manière différenciée par rapport aux autres offres . Nous voulons être un acteur unique et identifiable. »

Aucune information n’a été divulguée sur le montant du budget qui sera alloué mais si il veut faire le poids dans ce secteur ultra-concurrentiel, nul doute que Orange Studio va devoir mettre la main au portefeuille. Une association et une interaction avec OCS sont d’ailleurs sujettes à réflexion, ce qui se concrétisera peut être par la naissance d’une structure commune.

Questionné au sujet des séries au format court comme le proposent Blackpills (Xavier Niel) et Studio +, David Kessler estime que c’est « une bonne idée » bien que trop prématurée puisque « le modèle économique adéquat n’a pas encore été trouvé. »

 

Source : Ecran Total