Pierre Louette (Orange) : “SFR sera obligé de rétrocéder” une partie des droits sportifs qu’il a acheté

Pierre Louette (Orange) : “SFR sera obligé de rétrocéder” une partie des droits sportifs qu’il a acheté

 
Ce mardi se tient le colloque NPA-Le Figaro, au cours duquel s’expriment des acteurs de l’audiovisuel et des télécoms. Ce matin intervenait Pierre Louette, directeur exécutif chez Orange (et également nouveau Président de la Fédération Française des Télécoms). Il est revenu sur l’acquisition récente de contenus audiovisuels opérée par SFR, comme la Ligue des Champions et la Ligue Europa la semaine dernière.
 
Le dirigeant d’Orange a estimé qu’il n’y avait aucune logique économique de la part de SFR dans l’achat de ces droits sportifs. "Ils seront obligés d’en rétrocéder, on verra à ce moment là" a-t-il précisé. Selon, lui, les exclusivités vont contre le sens de l’histoire, et Orange est dans une logique d’exposition maximale.
 
Et en la matière, Orange a quelques expériences. L’opérateur historique s’était lancé il y a une e dizaine d’année dans l’achat de droits sportifs, en l’occurrence des lots de la ligue 1 qu’il diffusait en exclusivité sur sa box. Mais les résultats escomptés n’ont jamais été au rendez-vous et Orange n’avait pas réussi à rentabiliser son investissement, ce qui a mis fin à cette expérience.