Trois opérateurs dont SFR auraient porté plainte contre Orange pour abus de position dominante

Trois opérateurs dont SFR auraient porté plainte contre Orange pour abus de position dominante

 

Comme le rapporte l’Express, SFR, BT et Verizon auraient saisi le tribunal de commerce de Paris, accusant Orange d’abus de position dominante. Le trio réclamerait au total 2,76 milliards d’euros.

Les raisons sont semble t-il identiques à fin 2015 lorsque Orange s’est vu sanctionné d’une amende record de 350 millions d’euros par l’Autorité de la concurrence pour avoir mis en œuvre quatre pratiques anticoncurrentielles sur les marchés des services fixes et mobiles à destination de la clientèle « entreprise ». Lui était alors imposé des injonctions destinées à rétablir immédiatement une situation de concurrence saine sur ces marchés. Cette affaire initiée par SFR et Bouygues Telecom concernait les pratiques d’Orange sur le marché professionnel depuis 2003.

Cette fois, le segment des entreprises (Orange Business Services ) pose une nouvelle fois problème dans un contexte toujours profitable à l’opérateur historique qui est ultra-dominant, avec 60% de part de marché, contre 25% pour Numericable-SFR et seulement 6% pour Bouygues Télécom, pour un marché de 9,7 milliards d’euros en 2015. Ainsi d’après l’Express, SFR réclamerait 2,4 milliards d’euros au lieu de 512 millions précédemment estimés, Verizon 215 millions et enfin BT (filiale française du géant britannique) tablerait sur 150 millions de dédommagement.