Netflix va franchir la barre des 100 millions d’utilisateurs mais gagne moins d’abonnés que prévu

Netflix va franchir la barre des 100 millions d’utilisateurs mais gagne moins d’abonnés que prévu

Le géant américain de la vidéo à la demande ne confirme pas ses résultats records de la fin d’année mais frôle les 100 millions d’utilisateurs.

Si Netflix a enregistré une augmentation historique de son nombre d’abonnés pour ses 10 ans d’existence lors du quatrième trimestre 2016 (+7 millions), ses résultats sur les trois dernier mois publiés hier sont en deçà de ses prévisions, soit un gain de 4,95 millions d’abonnés contre 5,20 millions espérés. Malgré ce ralentissement, le groupe se montre confiant quant à sa trajectoire de croissance pour la simple et bonne raison que son « contenu fonctionne ». Ainsi, fin mars, Netflix revendiquait 98,75 millions d’utilisateurs et devrait passer la barre symbolique des 100 millions d’abonnés « dès ce weekend » à ses dires.

L’international, enfin une source de bénéfice

Nombre d’abonnés à part, le service a annoncé sa bonne santé financière, dégageant pour la première fois un bénéfice à l’international à hauteur de 43 millions de dollars et 178 millions au global sur le premier trimestre, un niveau plus que sextuplé comparé à l’exercice 2015. Son chiffre d’affaires s’élève quant à lui à 2,6 milliards de dollars (+35%) De bonne augure pour la suite puisque Netflix commence à peine en Asie même si le groupe attend une petite perte au second trimestre à l’international. Sans toutefois y voir de facto une intensification de la concurrence comme Youtube TV car « Netflix est largement complémentaire des forfaits de télévision payante», informe enfin l’intéressé.