Free a beaucoup recruté de salariés en France en 2016, dont d’importants effectifs dédiés au déploiement FTTH

Free a beaucoup recruté de salariés en France en 2016, dont d’importants effectifs dédiés au déploiement FTTH

 
Iliad vient de communiquer sur l’évolution de ses effectifs au cours de l’exercice 2016. Le Groupe a poursuivi sa politique de recrutements, en privilégiant l’accroissement de ses effectifs en France, alors que le nombre d’employés à l’international (au Maroc) est en baisse sur 1 an. 
 
Au cours de l’année 2016, Free a ainsi créé près de 1 100 emplois en France, les salariés des filiales françaises représentant maintenant 80 % de l’effectif total du Groupe. La croissance soutenue des activités d’Iliad a été accompagnée d’importants recrutements depuis 10 ans, période au cours de laquelle l’effectif du Groupe a été multiplié par 5. Free précise que « l’intensification du déploiement des réseaux fixe et mobile sur les dernières années a permis un très grand nombre d’embauches sous forme de contrat à durée indéterminée ». 
 
 
La relation client concentre le plus grand nombre d’employés
 
Free a choisi de développer en interne ses centres de contact, ce qui, selon lui, contribue à la qualité du service rendu. Le service Relation abonné comprend les salariés des sept centres de contact du Groupe, situés majoritairement en France, les équipes de techniciens itinérants dédiés au service « assistance à domicile » ainsi que les salariés des différents 55 Free Centers (boutiques). 
 
Ainsi, plus de 6 000 personnes, soit 68 % des ressources internes, sont dédiées à la Relation abonné. Free précise que "du fait notamment des recrutements importants d’effectifs dédiés au déploiement du réseau FTTH, la proportion des effectifs de la Relation client est en recul au cours de l’exercice 2016". Il n’est cependant pas indiqué quels est le nombre de recrutements concernant le déploiement FTTH, mais ces nombreux recrutements sont un bon signe à venir pour le développement de la fibre chez Free. On a d’ailleurs déjà vu une nette amélioration du déploiement au cours de l’année 2016.
 
 
Une moyenne d’âge plutôt jeune
 
Iliad indique qu’il « veille à favoriser l’emploi et l’insertion professionnelle des jeunes actifs en leur donnant l’opportunité d’un premier emploi et la possibilité de développer leurs compétences ». Ainsi, près d’un tiers des salariés recrutés ont moins de 26 ans. Les jeunes collaborateurs ont en majorité une simple formation de niveau bac ou deux années d’étude après le bac et sont recrutés "avant tout pour leur motivation, leur habileté et leur aptitude à exercer un métier". À la fin de l’exercice 2016, 69 % des effectifs du Groupe sont âgés de moins de 35 ans.