[Clin d’œil] Audience TV : une chaîne sport de Xavier Niel fait mieux que celles de Patrick Drahi (SFR Sport)

[Clin d’œil] Audience TV : une chaîne sport de Xavier Niel fait mieux que celles de Patrick Drahi (SFR Sport)

 
Clin d’œil – Médiamétrie vient de publier son Médiamat-Thématik de septembre 2016 à février 2017 qui mesure l’audience des chaînes thématique. La page Facebook « Sport Busines Club » gérer par BNFML Business a ainsi établi le classement en audience des chaînes sportives. 
 
1. L’Equipe : 18,170 M (+7,4%) / Pda 0,9 %
2. Canal+ Sport : 7,602 M (-10,6%) / Pda 0,6%
3. Be In Sports 1 : 4,822 M (+8,7%) / Pda 0,4%
4. Be In Sports 2 : 3,740 M (+8,7%) / Pda 0,1 %
5. Be In Sports 3 : 3,322 M (+18,1%) / Pda 0,1%
6. Eurosport 2 : 3,249 M (+51,8%) / Pda 0,1%
7. Infosport+ : 2,862 M (-17,4%) / Pda 0,1%
8. Eurosport 1 : 2,623 M (-6,9%) : Pda 0,1%
9. : AB Motors : 2,188 M (-13,4%) / Pda 0,1%
10 : SFR Sport 1 : 2,169 M (1) / Pda 0,1%
11 : Equidia Live : 1,428 M (-17,1%) / Pda 0,1%
12. SFR Sport 2 : 2,362 M (1) / Pda <0,1%
13. BFM Sport : 1,934 M (1) / Pda <0,1%
14. Equidia Life : 1,298 M (-17,6%) / Pda <0,1%
15. SFR Sport 3 : 1,223 M (1) / Pda <0,1%
16. Trek : 0,793 M (+21,1%) / Pda <0,1%
 
A la première place on retrouve ainsi la chaîne l’Equipe, avec 0,9% de part d’audience, suivie de Canal+ Sport (0,6%) et beIN Sport 1 (0,4%). Mais un autre match se joue dans ce classement : celui des chaînes de sport détenues par les opérateurs télécom ou leurs dirigeants. C’est ainsi que l’on voit apparaître pour la première fois l’audience des chaînes SFR Sport. La première d’entre elle, SFR Sport 1, se classe ainsi à la 10ème place.
 
Mais Patrick Drahi n’est pas le seul dirigeant d’opérateur télécom à posséder des chaînes sport. En effet, avec le rachat du groupe AB, via sa société Mediawan, Xavier Niel, le fondateur de Free, dispose lui aussi de chaînes sport. Et comme on peut le constater dans ce classement l’une d’elle, AB Moteur, se place en 9ème position, juste devant SFR Sport 1.
 
Bien sûr, les chaînes SFR Sport n’ont que quelques mois d’existence et leur audience va certainement monter. Mais du fait qu’elles ne soient proposées que dans les offres de SFR et pas dans les offres de ses concurrents, réduit son public potentiel, même si elles sont disponibles en OTT.