L’arrivée en Italie du MVNO low cost de Télécom Italia n’impressionne pas Free

L’arrivée en Italie du MVNO low cost de Télécom Italia n’impressionne pas Free

Afin de contrer l’arrivée de Free Mobile en Italie, Télécom Italia dont Vivendi est le premier actionnaire, va lancer cet été comme annoncé son opérateur low cost, Kena Mobile en proposant des tarifs plus bas et des services de base, l’a précisé Flavio Cattaneo, directeur général de Télécom Italia : « Nous avons pris en compte l’arrivée de nouveaux entrants qui ont tendance à proposer des tarifs plus bas… Nous sommes prêts à nous battre et nous voulons passer de la défense des parts de marché à l’attaque ». Une bataille à venir donc qui ne fait manifestement pas trembler Free comme l’a explicité Maxime Lombardini hier lors de la présentation aux analystes des résultats 2016 du groupe : « C’est normal que les concurrents se préparent. Après, les annonces faites ne nous impressionnent pas forcément », avant d’ajouter : « Nos conditions d’accès sont favorables ».

Le directeur général d’Iliad a d’ailleurs confirmé à ce propos la commercialisation d’une offre en Italie « fin 2017 ou début 2018 » sans donner d’informations sur la nature de celle-ci. A noter que Free considère l’Italie comme un « relais de croissance prometteur » et vise une part de marché d’environ 10 %.