FTTH en zone moyennement dense : Free indique avoir étendu son accord avec Orange sur 8,6 millions de logements à terme

FTTH en zone moyennement dense : Free indique avoir étendu son accord avec Orange sur 8,6 millions de logements à terme

 
Free avait été le premier à signer avec Orange un accord en vue de cofinancer les réseaux FTTH qui seront déployés dans les zones moyennement denses. Cette offre permet à chaque opérateur d’avoir accès à l’intégralité des lignes déployées et de cofinancer le déploiement à hauteur de la part de marché locale souhaitée. Cette offre d’accès de l’opérateur historique permet de cofinancer à la fois la ligne entre le point de mutualisation et le logement, mais également les fibres de collecte entre le point de mutualisation et le NRO. 
 
Dans sa présentation des résultats ce matin, Iliad précise que dans ce cadre-là, et compte tenu de ses hypothèses de part de marché, le coût de revient à date par abonné est de moins de 1 000 euros. Dès 2013, le Groupe s’est engagé au côté de l’opérateur historique dans le cofinancement du déploiement en dehors des Zones Très Denses sur 80 zones géographiques, représentant 4,5 millions de logements déployés d’ici 2020. 
 
Iliad a indiqué ce matin dans rapport de gestion, qu’au cours de l’année 2016, il a étendu ses engagements de cofinancement sur l’ensemble des zones déployées par Orange, ayant ainsi accès à un potentiel global de 8,6 millions de logements à terme.

Vous pouvez retrouver également le bilan et les projections de Free concernant le déploiement FTTH