Le président de l’Arcep annonce la 2G et la 3G dans tous les centres de villages d’ici juin 2017

Le président de l’Arcep annonce la 2G et la 3G dans tous les centres de villages d’ici juin 2017

 

En marge de l’anniversaire du régulateur qui fête aujourd’hui ses vingt ans d’existence, " :L’éco" de Franceinfo a invité hier son président Sébastien Soriano. Au programme, l’annonce d’une garantie en terme de couverture mobile.

C’est presque une promesse. Il y aura très prochainement du réseau dans les 36 000 communes de France, au moins dans le centre des villages d’après le patron de l’Arcep : « C’est une initiative du gouvernement qui a complété le programme zones blanches. Ce qui va être garanti dorénavant, c’est que l’on pourra capter dans tous les centres des villages, non seulement en 2G et à partir de juin 2017 aussi en 3G, cela veut dire aussi que l’on pourra aussi avoir un petit service internet, envoyer des mails, ce n’est pas la 4G, on ne va pas pouvoir regarder des vidéos partout », présente comme objectif Sébastien Soriano sans toutefois s’engager totalement. Cependant il surveille de près « le secteur pour qu’il le respecte. » Si cette obligation n’est pas tenue, « le gendarme a un bâton, et peut sanctionner les acteurs économiques si ils ne respectent pas leurs engagements ». En somme, des sanctions pécuniaires pouvant aller jusqu’à 3% du chiffre d’affaires, « ce qui peut être dissuasif ».