Salt, l’opérateur suisse de Xavier Niel envisagerait de se lancer dans le fixe

Salt, l’opérateur suisse de Xavier Niel envisagerait de se lancer dans le fixe

 

 

Racheté il y a deux ans, 2,3 milliards d’euros par Xavier Niel via sa holding personnelle NJJ Capital , Salt, comprendre ici l’ex-Orange Suisse, n’officiait jusqu’à présent que sur le marché de la téléphonie mobile en Suisse. D’après l’Agence télégraphique suisse (ATS), l’opérateur aurait conclu des contrats lui permettant à l’avenir d’utiliser des réseaux de fibre optique de fournisseurs d’électricité.

A en croire les informations du journal économique « Handelszeitung », seraient partenaires les sociétés de production et de distribution d’électricité de Zurich (EWZ), de Berne (EWB), de Lucerne (EWL), ou encore de Saint-Gallois (SGSW).

Les négociations seraient également en cours pour les villes de Bâle et de Genève.

Pour rappel, Salt n’est en aucun cas le pendant de Free mobile en Suisse, sa tarification n’étant pas révolutionnaire. S’agissant de cette annonce concernant le fixe, une question se pose : si Salt venait à commercialiser des box, ces dernières seront-elles similaires voire identiques à la Freebox ? 

 

Merci @friliad