Zones blanches : Bouygues Telecom veut avancer et si dit « prêt à signer la convention du programme Guichet France Mobile dès demain matin

Zones blanches : Bouygues Telecom veut avancer et si dit « prêt à signer la convention du programme Guichet France Mobile dès demain matin

 

 

L’impatience de l’accès au numérique de la part de l’ensemble des français se faisant de plus en plus pressente, des actions sont ainsi menées en terme de déploiement notamment dans les zones blanches par les pouvoirs publics et ce, à travers différents programmes de résorption.

Au sujet du « Guichet France Mobile » lancé fin décembre qui vise à couvrir 1300 sites complémentaires au minimum en 3G, Yves Legrand, directeur général adjoint de Bouygues Telecom a tenu à faire part de « l’ importance et de l’utilité » de celui-ci dans l’optique d’une amélioration de la couverture mobile.

Un programme dont il s’est dit « prêt à signer la convention nécessaire à sa mise en œuvre dès demain matin si l’ensemble des parties prenantes est d’accord», hier devant la commission des affaires économiques :

« Un des points fondamentaux, c’est la capacité à exprimer de manière suffisamment précise les défaillances de couverture constatées pour que nous puissions derrière les traiter. Il se trouve qu’il y a quelques années, j’ai été responsable de la conception du réseau chez Bouygues Télécoms, et que la pire question qui m’était posée c’est : j’ai fait un trajet de 20 km et au cours de celui-ci, il y a un endroit où j’ai été coupé, parce que ce « un endroit », on est pas capable de le traiter. Ainsi, par la formalisation de ce guichet qui de fait nécessite que nous soyons également au contact des entités qui vont nous remonter les informations, nous allons être à même de compenser les difficultés qui ont été rencontrées et il est important que ce contrat soit signé, la tenue des 260 sites par an et le respect du programme de couverture 3G sont des éléments auxquels nous satisferons dans les délais qui sont requis. »