Pierre Louette (Orange) : “Iliad a cofinancé la construction de 5 millions de prises FTTH. Ceux qui ne l’ont pas fait sont très en retard”

Pierre Louette (Orange) : “Iliad a cofinancé la construction de 5 millions de prises FTTH. Ceux qui ne l’ont pas fait sont très en retard”

 
Mardi, Sébastien Soriano, le Président de l’ARCEP, indiquait qu’il voulait une accélération dans le déploiement du FTTH, avec plus de régulation, pour ne pas avoir besoin de 20 années pour faire migrer tous les abonnés ADSL vers la fibre. Par conséquent, dans les zones denses où les opérateurs se plaignent d’avoir des difficultés à rentrer dans les immeubles, Orange va devoir les aider à se raccorder.
 
Dans Le Monde, Pierre Louette, directeur général délégué d’Orange, a répondu en indiquant que le « régulateur communique de façon excessive. Entre 2015 et 2018, nous aurons investi 4,5 milliards d’euros dans la fibre. Faut-il que l’on arrête ? ». Pierre Louette rappelle que sur les zones moyennement denses, les accords « prévoient qu’Orange déploie la fibre sur 80 % de ces zones, contre 20 % pour SFR ». Et de s’étonner : « Tout à coup, SFR, qui était concentré sur son réseau câblé, trouve des vertus à fibre ».
 
Selon le responsable d’Orange, ce dernier n’est « pas responsable de l’impéritie de [ses] concurrents. Depuis, ceux qui le souhaitent, peuvent se rattraper. » Et de prendre l’exemple de Free sur les zones moyennement denses : « Iliad a cofinancé la construction de 5 millions de prises haut débit FTTH. Ceux qui ne l’ont pas fait sont évidemment très en retard »