Clin d’oeil : La grosse bourde de Bouygues Télécom sur Twitter qui torpille sa campagne de pub 4G

Clin d’oeil : La grosse bourde de Bouygues Télécom sur Twitter qui torpille sa campagne de pub 4G

 
Afin de mettre en valeur leurs performances, les opérateurs mobiles s’appuient, dans leurs publicités, sur les résultats des applications communautaires de mesures de qualité. Free avait par exemple utilisé les résultats de 4G Mark pour annoncer qu’il avait le meilleur débit en 4G, sur des affiches 4×3.
 
C’est également le cas de Bouygues Télécom qui, sur son site web ou dans ses publicités TV sur la 4G, annonce qu’il dispose de la meilleure vitesse de chargement de vidéos en 4G. Il se base pour cela sur le baromètre nPerf du 3ème trimestre.
 
Mais ce matin lors de la publication du baromètre nPerf du 4ème trimestre, le compte Twitter officiel de Bouygues Télécom a indiqué que les résultats n’étaient pas objectifs et indépendants et ne mesuraient que les utilisateurs de l’application nPerf. Il dit ainsi clairement que l’argument utilisé par Bouygues Télécom dans ses publicités n’est ni objectif ni indépendant.
 
 
Se rendant compte de la bourde, l’opérateur a retiré son Tweet en indiquant qu’il ne pouvait pas surveiller les dires de ses conseillers à l’avance.
 


Merci à @MCCob