Un syndicat invite les salariés d’Orange à lutter pour leur emploi en boutique le 31 décembre prochain

Un syndicat invite les salariés d’Orange à lutter pour leur emploi en boutique le 31 décembre prochain

La CGT-Fapt (Fédération nationale des salariés des activités postales et de communication) invite les salariés d’Orange à lutter pour leur emploi au réveillon du nouvel an, selon une information de l’Humanité. Ainsi, ils pourront montrer leur envie de ne pas voir fermer des boutiques durant l’année 2017. 

Alors qu’elles étaient 572 boutiques en 2012, elles sont passées à 480 cette année et elles seront beaucoup moins, semble-t-il, en 2017. Ceci entraînerait alors le transfert des services vers Internet. 

La CGT-Fapt veut lutter contre cette "politique dévastatrice" et demande donc aux salariés de passer à l’action, le 31 décembre, pour renforcer le maillage du réseau de distribution et "offrir un service de qualité et de proximité afin de répondre aux réelles exigences des usagers".

Le syndicat dénonce la destruction par Orange de son propre réseau, par le biais de son plan stratégique Essentiels 2020, après s’en être pris au réseau de distribution de ses partenaires, à celui des Mobistore, et aussi après la restructuration de la filiale de la Générale de Téléphonie, en fermant deux tiers des points de vente.