Une étude juge “moins honnêtes” les possesseurs d’iPhone

Une étude juge “moins honnêtes” les possesseurs d’iPhone

Une étude réalisée par des têtes des universités de Lincoln et Lancaster au Royaume-Uni, juge que les utilisateurs d’iPhone seraient les plus malhonnêtes, comme le rapporte zdnet. Cette étude a été réalisée auprès de 530 personnes entre 2015 et 2016, simplement en leur parlant de leur téléphone et de leurs sentiments. 

"Nous avons observé que les possesseurs d’iPhone sont plus susceptibles d’être une femme, jeune, avec une préoccupation supérieure que leur smartphone soit considéré comme un objet de statut."

"Nous nous attendions à ce que les utilisateurs d’iPhone soient plus jeunes et plus extravertis"

Les personnes ayant réalisé l’étude ont observé des différences clés en matière de personnalité, puisque "les utilisateurs d’iPhone affichaient des niveaux inférieurs d’honnêteté, humilité et des niveaux plus élevés d’émotivité"

Zdnet souligne donc que les "Androideurs" sont censément plus âgés, plus honnêtes et agréables. Ils seraient aussi moins susceptibles de briser les règles pour leur gain personnel. 

"Nous nous attendions à ce que les utilisateurs d’iPhone soient plus jeunes et plus extravertis par exemple" déclarent les têtes des universités. "Nous avons également prédit que les utilisateurs d’iPhone seraient plus susceptibles de voir leur téléphone comme un objet de statut" et c’est confirmé. 

Enfin, ils finissent en affirmant que "nous avons été en mesure de construire un modèle statistique qui, après avoir posé quelques questions sur eux-mêmes, pouvait prédire à 70% quel type de téléphone les personnes avaient dans leur poche".