Free, Bouygues et Orange : un pour tous et tous contre SFR qu’ils vont attaquer en justice

Free, Bouygues et Orange : un pour tous et tous contre SFR qu’ils vont attaquer en justice

 
En début de mois, l’Autorité de la concurrence a sanctionné solidairement Altice Luxembourg et SFR Group à hauteur de 80 millions d’euros pour la réalisation, avant autorisation, de deux opérations de concentration dans le secteur des communications électroniques, notifiées en 2014. Cela concerne la prise de contrôle de SFR et Virgin Mobile par Numéricâble avant l’accord de l’Autorité de la concurrence. Tant que l’autorisation n’a pas été délivrée, les parties à l’opération doivent continuer à se comporter comme des concurrents et s’abstenir d’agir comme une entité unique. 
 
Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisque suite à ces faits établis par l’Autorité de la concurrence, Free, Orange et Bouygues estiment que cela a nui à leurs intérêts rapporte La Tribune. « On va attaquer parce que ces pratiques ont été nombreuses, longues et ont pu perturber le marché » explique une source chez Orange, et de rajouter « Ça touche au retail (marché de détail, ndlr), au wholesale (marché de gros, ndlr), à Virgin Mobile… C’est plus que ce à quoi on s’attendait. Donc ça va douiller »
 
La Tribune précise que « pour l’heure, Orange, Free et Bouygues Telecom ne sont pas en mesure d’en dire plus sur leurs futures actions en justice, et encore moins d’évoquer des montants ».