L’UFC Que Choisir demande au président de SFR des mesures pour régler les litiges avec ses clients et donne des solutions pour les clients déçus

L’UFC Que Choisir demande au président de SFR des mesures pour régler les litiges avec ses clients et donne des solutions pour les clients déçus

Alors que de nombreux clients mobile et fixe sont déçus par SFR, le président de l’UFC Que Choisir, Alain Bazot, a décidé d’envoyer un courrier au PDG de Numericable SFR, Michel Combes, comme le rapporte le site de l’UFC Que Choisir. Dans ce courrier, Alain Bazot insiste pour que soient mises en place des mesures concrètes pour résoudre les litiges de l’opérateur. 

L’association de consommateurs, en attendant de voir des mesures concrètes, a décidé de mettre à disposition des clients déçus des questions-réponses et des lettres types. Elle demande également la désignation par l’opérateur d’un interlocuteur qui puisse répondre aux associations locales de l’UFC Que Choisir. 

Première place dans le nombre de litiges

SFR est en effet à la première place dans le nombre de litiges. En cause, des factures incompréhensibles, du démarchage abusif, une qualité de service défaillant, des hausses de tarifs à répétition, notamment. 

Certains clients ont même des difficultés pour changer d’opérateur, puisqu’il arrive que les résiliations ne soient pas prises en compte ou alors que SFR conteste parfois avoir reçu le matériel suite à la résiliation. L’opérateur se permet même de prélever des frais de résiliation alors que suite à des hausses de tarifs, il est possible de résilier sans frais. 

Même si SFR se dit prêt au dialogue et aussi à trouver des solutions, l’UFC Que Choisir met donc en place un kit de réponses juridiques aux principales questions que les clients peuvent se poser.