Free va-t-il concurrencer Orange Bank avec FreeBank, une marque déposée par Iliad auprès de l’INPI ?

Free va-t-il concurrencer Orange Bank avec FreeBank, une marque déposée par Iliad auprès de l’INPI ?

À l’approche du lancement d’Orange Bank, une marque FreeBank ayant été déposé par Iliad auprès de l’Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI) fait le buzz sur les réseaux sociaux grâce à ses fans, comme le note la Tribune

Mais Stéphane Richard, PDG d’Orange, avait lancé en janvier dernier "si j’osais le mot, je dirais que nous voulons être le Free de la banque, en se situant volontairement moins cher que ce qui existe aujourd’hui et aussi transparent sur les conditions de tarification". Une comparaison avec l’opérateur Free bien visible, qui laisse peu de place au possible lancement de Free dans la banque. 

Mais sur Twitter, les fans se mobilisent. "C’est Free qui va réinventer la banque … Pas Orange", objecte un certain "#FreeBank". Ce pseudo @MyFreeBank ne compte pour le moment que peu de followers, 19. Mais il tente de créer le buzz en relayant et commentant des articles faisant référence à Free dans la banque ou à Orange Bank. 

"Il ne peut y avoir qu’un Free de la banque et Orange s’est autoproclamé !"

Du côté de chez Free, un dirigeant précise qu’il n’y a "pas de projet à ma connaissance". De plus, une source proche ironise qu’"il ne peut y avoir qu’un Free de la banque et Orange s’est autoproclamé !"

Cependant, une marque française FreeBank a bien été déposé par Iliad à l’INPI dès juin 2000 et renouvelée en 2010 sans limitation. Et les champs d’application y sont plutôt vastes : "Affaires bancaires, financières et monétaires, courtage en bourse, service de cartes de crédit et de débit, opérations financières, monétaires et de change, consultations en matière financière, informations financières, épargne, dépôt de valeurs, services de financement, transfert électronique de fonds, gérance de fortunes, gérance de biens immobiliers, investissement de capitaux, prêts, parrainage financier, placement de fonds, transactions financières."

Ils imaginent déjà la "visa pour 2 € par an" et même "diviser nos frais par 14"

Mais il semblerait que pour le moment cette marque soit une marque dormante, comme Free en a si peu, à l’image de Free Poker, La République du Net, Freemote, Live Chat, Pop, Toobo.

En janvier 2012, des internautes voulaient que Xavier Niel se lance dans la banque. Sur Twitter, un fan tente même de rallier d’autres personnes pour inciter le lancement de FreeBank. Et ils imaginent déjà la "visa pour 2 € par an" et même "diviser nos frais par 14"

Malgré tout, il est possible de se poser la question si Free est prêt à lancer son offre ou s’il va observer les résultats d’Orange avant de se lancer, comme l’indique la Tribune. Cependant Free ne dispose pas du réseau de boutique d’Orange et une offre 100 % web et mobile se retrouverait dans un paysage déjà complet d’offre de banque en ligne. 

De plus, Iliad possède déjà un petit courtier en assurances, Assunet, ayant réalisé 1.9 million d’euros de CA en 2015. De son côté, Xavier Niel investit actuellement plus du côté des start-up et se concentrerait sur son arrivée en Italie.