Orange, Bouygues et SFR “ont réitéré et approfondi leur engagement à améliorer la couverture mobile des territoires en zone de montagne”

Orange, Bouygues et SFR “ont réitéré et approfondi leur engagement à améliorer la couverture mobile des territoires en zone de montagne”

La Fédération Française des Télécoms (FFT), un lobby qui comprend les opérateurs Orange, Bouygues Telecom et SFR (mais pas Free qui s’est retiré), a affirmé jeudi son engagement concernant l’amélioration de la couverture mobile en montagne, comme en fait part un communiqué de l’AFP. Cette amélioration sera possible par le financement d’infrastructures mutualisées sur 5 ans. 

Ainsi, les opérateurs vont pouvoir améliorer la couverture 3G et 4G de plus de 1.700 centres-bourgs d’ici mi-2017. Ils couvriront alors 260 nouveaux sites par an, pendant 5 ans, dans des zones qui se trouvent actuellement non couvertes.

"Les opérateurs membres ont réitéré et approfondi leur engagement à améliorer la couverture mobile des territoires en zone de montagne", a indiqué la FFT.

Pour rappel, Orange, Bouygues, SFR et Free avaient déjà signé avec l’Etat une convention pour la couverture des zones blanches. Les 4 opérateurs (y compris Free) se sont engagés à couvrir des zones denses et des zones blanches lors de la mise aux enchères de la fréquence des 700 Mhz, en novembre dernier. Ils visent surtout la couverture totale de l’ensemble des centres-bourgs en internet mobile avant la moitié de l’année 2017.