Univers Freebox a testé le Wileyfox Spark X et le Spark +, compatible avec les fréquences 700MHz déployées par Free

Univers Freebox a testé le Wileyfox Spark X et le Spark +, compatible avec les fréquences 700MHz déployées par Free

Nous vous annoncions hier la disponibilité du Wileyfox Spark + sur la boutique Free mobile. Un smartphone qui est proposé en "édition Free", compatible avec les fréquences 700MHz déployées par l’opérateur . Univers Freebox teste depuis quelques jours le Spark + ainsi que son grand frère le Spark X de la marque Londonnienne. Ces mobiles sont des évolutions du Wileyfox Spark, ils tournent sous Android 6.0.1 avec un mod Cyanogen.

Chaque boîte contient le smartphone, un câble de charge USB, la batterie, un manuel d’utilisation et le manuel de garantie. Le chargeur secteur et les écouteurs n’y sont pas présents, vous pourrez utiliser n’importe quelle chargeur classique.

Commençons par un tour d’horizon des caractéristiques de ce téléphone :

Caractéristiques
  Spark + Spark X
Ecran 5 pouces 5,5 pouces
Dimension (en mm) 143 x 70.4 x 8.65 154.35 x 78.6 x 8.75
Protection d’écran Dragontail™ glass Dragontail™ glass
Réseau 4G

800 / 1800 / 2600 MHz

et 700MHz pour "l’édition Free"

800 / 1800 / 2600 MHz
Batterie 2200 mAh 3000 mAh
ROM (disponible) 16 Go (11,3 Go) 16 Go (11,3 Go)
Mémoire vive 2 Go 2 Go
Processeur MT6735 1,3GHz MT6735 1,3GHz
APN dorsal / frontal 13MP / 8MP 13MP / 8MP
Prix Public Indicatif 139,00€ chez Free Mobile 169,99€

Le design :

Les deux versions du Spark sont très similaires, le seul changement est la position de la LED de notification qui se trouve centrée en haut sur le Spark + et en haut à droite sur le Spark X.

La forme est simple et efficace, les smarphones sont pouvus d’un écran 2,5D (bords arrondis) qui facilite la prise en main.

Sur la tranche droite, nous retrouvons le bouton power.

Sur celle de gauche, nous retrouvons les boutons de volume plus et moins.

En haut, nous pouvons trouver un mini-jack 3,5 mm. 

En bas, il y a le port micro-USB et le microphone de réduction de bruit.

En façade, nous avons l’écran, le capteur infrarouge, le haut-parleur pour les appels, la LED de notification et la caméra frontale de 8 MP.

A l’arrière, nous avons l’APN dorsal de 13 MP avec son flash, le logo Wileyfox et le haut-parleur principal.

Les deux versions sont Dual-SIM (deux micro-SIM) et ont un port de carte micro-SD pouvant accueillir jusqu’à 32 Go officiellement, nous avons testé avec une carte micro-SD de 64 Go et le téléphone l’a parfaitement reconnue.

 

Le téléphone est dépourvu de bouton physique capacitif sous l’écran (retour, home, multitâche), ce qui se traduit par des boutons logiciels sur l’écran. L’avantage des boutons logiciels réside en leur personnalisation.

  

Les écrans :

Pour les deux téléphones, les écrans sont en 720p avec une protection dragontrail qui a été annoncée comme étant 6 fois plus résistante que des verres standards. Globalement les deux écrans IPS sont de bonne facture avec des couleurs équilibrées et assez vif. Sur la version 5 pouces, l’écran est légèrement plus lumineux que la version 5,5 pouces, les deux écrans restent lisibles en plein jour même avec du soleil. 

Cyanogen Mod vous permet de modifier les réglages des écran, soit en modifiant la température soit en modifiant directement les canaux RVB. Il y a également le livediplay qui permet de passer en mode nuit ou jour en fonction de la période désirée, ce qui permet de limiter la fatigue lors de la lecture en milieu sombre.

 

Connectivité :

Lorsque deux cartes SIM sont installées, la carte 1 est compatible 2/3/4G et la carte 2 est compatible uniquement 2/3G. La 4G est compatible 800, 1800 et 2600 MHz. Une "édition Free" est vendu sur le site de Free Mobile qui est compatible avec les fréquences 700MHz

La réception est bonne et les débits sont corrects, nous avons pu atteindre plus de 70 Mb/s en débit descendant et plus de 25 Mb/s en débit montant.

  

Le mobile est compatible avec le Wifi à 2,4 GHz mais pas le Wifi 5 GHz, ce qui peut brider votre débit. Ayant une connexion à 100 Mb/s les deux Wileyfox ont atteint environ 40 Mb/s. Cependant, cela suffit pour une utilisation quotidienne et intensive.

Côté bluetooth, nous avons du bluetooth 4.0 qui profite d’une baisse de la consommation par rapport aux versions précédentes. L’appairage avec des casques audios ou enceintes se fait sans problème et la communication fonctionne sur 4 à 5 mètres.

Les performances :

Wileyfox a choisi de mettre 2Go de RAM et un processeur MT 6735 de mediatek dans ses Spark. Ce processeur se situe dans la gamme du Snapdragon 410 de chez Qualcomm. Grâce à ses écrans 720p, les Spark + et Spark X ne sont pas très gourmands côté GPU. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le processeur Mediatek est un très bon concurrent au S410.

Sous Antutu, on obtient un score supérieur dans presque tous les domaine avec le processeur de chez Mediatek par rapport à celui de Qualcomm mis en place dans le Moto G (les tests graphiques "jardin" son à 0 chez motorola ce qui explique la grande différence de points normalement plus réduite).

  

Sous geek bench, on obtient 605 en single thread et 1656 en multithread, ce qui le place légèrement au dessus du moto G (561 et 1530).

Pour les jeux 3D nous avons testé Galaxy on Fire 2 HD, le jeu fonctionne sans aucun ralentissement sur les deux mobiles Spark + et Spark X. Cependant, en fonction des jeux, l’image peut être réduite par les boutons logiciels (comme sur le screenshot), ce qui n’est pas très gênant une fois habitué.

Les jeux 2D fonctionnent également sans ralentissement.

Cependant, sur la version X, la diagonale importante de l’écran (5,5 pouces) et la résolution limitée (720p), nous pouvons distinguer les pixels en se concentrant, ce qui n’est pas gênant pour une utilisation standard, mais qui l’est pour une utilisation en réalité virtuelle par exemple.

Pour l’utilisation d’application classique tout fonctionne très bien. Les 2 Go de RAM sont pour le moment suffisants et bien répartis. 

 

L’ouverture d’une dizaine d’applications ne gêne pas l’utilisation. Il n’y a pas de chauffe excessive au niveau du processeur, même en utilisation intensive.

Les photos :

Les deux mobiles ont les mêmes APN avant (13 MP) et arrière (8MP). Pour l’APN arrière, il est possible de le faire fonctionner en 4/3 ou en 16/9 à 13MP, ce qui est plutôt rare. Nous ne savons pas si c’est de l’extrapolation ou si c’est natif, le rendu est bon dans les deux cas (à gauche le format 4/3 et à droite le format 16/9).

 

A gauche, vous avez une photo prise en condition optimale et à droite une photo prise en condition de faible luminosité.

 

Pour la caméra avant, nous sommes à 8MP en 4/3 et à 6MP en 16/9.

Nous nous attendions à moins bon concernant les photos, le résultat est plutôt satisfaisant. Vous n’aurez pas un rendu semblable à un Samsung Galaxy S7 Edge par exemple mais vous pourrez faire des photos au quotidien et avoir des clichés réussis. 

GPS :

A la vue du micro-contrôleur utilisé (mediatek avait de nombreux problèmes dus à l’utilisation de GPS pas bien optimisés pour l’Europe), nous avions des doutes sur la rapidité et la précision du GPS. Ils se sont vite dissipés, que ça soit à pied ou en voiture, le GPS se fixe en moins de 10 secondes et suit sans problème avec une précision de 2 à 3 mètres. Rien à redire.

Le son :

Le son du haut-parleur en façade fait le travail, par contre le haut-parleur principal à l’arrière a un volume sonore très faible. Par exemple, lors des appels, il est difficile d’entendre l’interlocuteur même à un mètre du téléphone.

Fonctionnalités et Cyanogen Mod 13 :

Un des principaux atouts de ces smartphones est Cyanogen Mod 13, cette version d’Android permet une personnalisation avancée et une interface sans surcouche. De nombreuses fonctionnalités sont disponibles. Au démarrage vous avez la possibilité de choisir le thème Cyanogen ou le thème Wileyfox, ce dernier permet d’avoir des icônes personnalisées mais le design en lui même ne change pas.

Pour les "+" appréciables nous avons "appui double pour réactiver" qui permet de dévérouiller le mobile en tapotant deux fois rapidement sur l’écran. Cette fonctionnalité peut être couplée à "Appui double pour mettre en veille" qui permet de vérouiller le mobile en tapotant deux fois rapidement sur la barre d’état. Ces deux fonctionnalités permettent de réduire considérablement l’usure du bouton home en plus d’être très pratique.

 

Il y a également le réglage de la luminosité en glissant sur la barre d’état, ce qui permet de régler très rapidement la luminosité afin qu’elle soit la plus optimale possible et ainsi moins consommer de batterie.

Conclusion : 

Les points positifs :

  • La compatibilité 700MHz pour le Spark+ vendu chez Free
  • L’écran 2,5D avec la personnalisation des couleurs et protection Dragontrail
  • Le processeur qui est bon sans être énergivore
  • Cyanogen Mod
  • Dual SIM + micro-SD
  • La réception en 4G
  • Son rapport qualité/prix

Les points négatifs :

  • Le haut-parleur principal
  • La résolution qui peut être limite pour l’écran 5,5" du Spark X
  • La Wifi uniquement à 2,4 GHz (mais pleinement suffisante)
  • Pas de chargeur secteur ni d’écouteur fournis

Après avoir réalisé les tests sur plusieurs jours au quotidien, nous avons apprécié l’utilisation de ces mobiles. En particulier les raccourcis et fonctionnalités apportés par Cyanogen Mod. Ces deux versions Spark + et Spark X de Wileyfox sont vraiment cohérentes et proposent un des meilleurs compromis pour leur prix (139,00€ et 169,99€). De plus la version Spark + est disponible sur la boutique Free avec la compatibilité 700 MHz.

Univers Freebox vous propose de gagner ce smartphone 

Comme souvent, nous aimons vous faire des cadeau et nous lancerons demain un jeu concours qui vous permettra de gagner ce smartphone. Rendez-vous demain donc pour connaitre les modalités.