L’opérateur mobile Orange en discussion avec l’opérateur iranien MCI, pour entrer dans son capital

L’opérateur mobile Orange en discussion avec l’opérateur iranien MCI, pour entrer dans son capital

L’opérateur Orange serait en pleines négociations pour pouvoir faire son arrivée en Iran, comme le rapporte Les Echos. La zone d’Afrique et du Moyen-Orient ne pèse pour le moment que 11 % dans le chiffre d’affaires de l’opérateur. 

"Comme d’autres opérateurs internationaux, le groupe étudie les opportunités qui se présentent sur le marché iranien. "

Des discussions préliminaires auraient donc lieu afin que l’opérateur puisse entrer au capital du plus grand opérateur en Iran, MCI. Ceci serait une avancée importante pour une entreprise occidentale en Iran, depuis la levée des sanctions liées au dossier nucléaire. 

Même si aucune offre formelle n’a été faite pour le moment, l’accord pourrait commencer par un accord commercial dans les mois à venir. 

Pour M. Sadoughi, patron de MCI, "les négociations ne sont pas encore terminées mais elles devraient être finalisées dans les trois ou quatre prochains mois".

Par ailleurs, d’autres sociétés européennes discuteraient pour la prise de participation en Iran, mais certaines entreprises craignent toujours des mesures punitives américaines. Les États-Unis ont en effet maintenu des sanctions contre l’Iran, liées aux droits de l’Homme, au terrorisme ou aux Gardiens de la révolution.