Emulez vos anciennes consoles sur Freebox mini 4K

Emulez vos anciennes consoles sur Freebox mini 4K

Rediffusion d’été – Vous souhaitez installer des émulateurs sur votre Freebox mini 4K ? Voici la méthode. Tout d’abord vous aurez besoin d’une clef USB (ou carte SD) et d’une Freebox mini 4K.

L’installation d’un émulateur en lui-même est complétement légale, c’est l’utilisation qui en est faite peut ne pas l’être. Sachez qu’au bout de 10 ans, si un jeu n’est plus commercialisé, il est considéré comme un abandonware. Il est donc généralement toléré par les éditeurs que l’on puisse les télécharger et les utiliser gratuitement. Cette pratique n’a cependant pas de bases légales.

Prérequis : Autoriser l’installation de sources inconnues dans Paramètres > Sécurité. Sans ça il sera impossible d’installer des APK tiers.

En faisant un tour sur le Play Store de la Freebox mini 4K on se rend vite compte que tous les émulateurs proposés sont payants. Peut-être est-ce destiné à changer à l’avenir, pour le moment si vous ne voulez pas payer l’application pour Android TV, il faudra télécharger un APK conçu pour smartphones. Le tuto est écrit pour l’installation d’un émulateur Game Boy Advance, mais l’installation d’autres consoles est similaire.

Gameboid semble bien fonctionner sur Freebox mini 4K, celui-ci est trouvable en quelques clics sur internet. Par ailleurs l’émulation GBA nécessite l’installation d’un BIOS. Comme pour les jeux, à vous de trouver celui-ci sur Google.

Une fois l’émulateur, le BIOS et vos quelques jeux réunis sur votre clef USB, vous pouvez la brancher au Player et démarrer celui-ci. L’installation de l’APK se fait via AnExplorer comme d’habitude (ou tout autre explorateur de fichiers). Pensez aussi à copier le BIOS sur la mémoire flash de la Freebox, sans celui-ci il ne sera pas possible de lancer vos jeux. Cette manip’ étant incroyablement casse-pieds à faire à la télécommande, nous vous recommandons l’usage d’un clavier/souris.
 

L’APK installé, il n’y a plus qu’à lancer l’émulateur depuis Paramètres > Applications. Au premier démarrage, celui-ci peut vous demander de localiser le BIOS. Après ça, il suffit de choisir son jeu.

Voilà, vous pouvez désormais profiter de vos anciennes bibliothèques de jeux rétro sur Freebox mini 4K. Pour l’heure nous avons pu tester l’émulateur GBA, ainsi que d’autres pour Super NES ou Nintendo 64. Comme on peut s’en douter, l’émulation de cette dernière console reste hasardeuse, et quelques problèmes de sons ou d’images persistent.

 

Configurer les touches :

Les jeux peuvent être contrôlés au clavier, ou à la manette. Mais un petit calibrage s’impose avant tout. A priori il est obligatoire de brancher un clavier. En effet, le menu de l’émulateur ne semble s’ouvrir qu’avec le bouton « Menu ». C’est celui entre « Ctrl » et « Windows ».

Un sous-menu s’ouvre, il faut aller dans Settings > Input settings > Key mappings. De là toutes les touches sont configurables, au clavier ou à la manette. Notez toutefois que le bouton start sera toujours utilisé par la Freebox pour retourner au menu principal.

Bon jeu !