Free annonce que les débits en itinérance sur le réseau Orange vont être bridés à partir de septembre

Free annonce que les débits en itinérance sur le réseau Orange vont être bridés à partir de septembre

Free a lancé depuis ce matin une campagne de communication auprès de ses abonnés pour leur annoncer que les débits vont être limités sur l’itinérance Orange à compter du 1er septembre. 
 
L’opérateur commence par expliquer que sur son réseau propre, il propose des débits maximums théoriques pouvant atteindre jusqu’à 260 Mbit/s en 4G et 21Mbit/s en 3G (débits descendants).
 
Il précise ensuite qu’en France métropolitaine, Free permet d’avoir accès à ses services mobiles dans les zones couvertes par son propre réseau ainsi que par le réseau d’Orange en itinérance 2G/3G. Toutefois, conformément aux lignes directrices de l’ARCEP du 25 mai 2016 sur le partage des réseaux mobiles, Free et orange ont conclu un accord portant notamment sur une limitation progressive des débits maximums atteignables sur le réseau de l’opérateur partenaire en itinérance 2G/3G.
 
De ce fait, les débits théoriques maximums atteignables par abonné sur le réseau d’Orange en itinérance 2G/3G seront de 5 Mbit/s (débit descendant) et de 448 kbit/s (débit montant) à compter du 1er septembre 2016 jusqu’au 31 décembre 2016. En 2017 et 2018, ces débits seront de 1 Mbit/s (débit descendant) et 448 kbit/s (débit montant). Ensuite, ils seront de 768 kbit/s (débit descendant) et 384 kbit/s (débit montant) pour l’année 2019 et de 384 kbit/s (débit descendant) et 384 kbit/s (débit montant) pour l’année 2020.
 
Free précise toutefois qu’il « déploie depuis plus de 6 ans son propre réseau à l’échelle nationale en choisissant systématiquement le meilleur de la technologie. Ainsi, le propre réseau de Free couvre au 1er juillet 2016 85% de la population en 3G et déjà 69% de la population en 4G. Free poursuit de manière intensive le déploiement de son propre réseau avec pour objectif de couvrir la quasi-totalité de la population à terme. »