Freezone S'inscrire

Le CSA autorise la nouvelle chaine publique d’info à être diffusée sur la TNT à partir du 1er septembre

 
Le CSA a annoncé ce matin qu’il avait donné une suite favorable à la demande de réservation prioritaire présentée par la ministre de la Culture et de la Communication pour la diffusion en définition standard du nouveau service de télévision public à compter du 1er septembre 2016. Il a également décidé d’attribuer le numéro 27 de la TNT à cette nouvelle chaîne publique d’information. 
 
Ce nouveau service de télévision public sera accessible pour l’ensemble des téléspectateurs métropolitains recevant la télévision par voie hertzienne terrestre ainsi que pour les abonnés aux différentes plateformes de distributions de services : câble, ADSL, fibre, satellite…
 
Dans le même temps, le CSA a décidé, conformément à la demande qui lui était faite, de libérer de la ressource sur le multiplex R1 de la TNT en autorisant France Télévisions à diffuser France Ô en définition standard, permettant ainsi la diffusion de la chaîne d’information en continu.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (25)
Afficher les 19 premiers commentaires...

fab123
Envoyer message
 
4147 points
Posté le 06 juillet 2016 à 20h02

Beau recul pour France O ! N'importe quoi...

Posté le 06 juillet 2016 à 23h34
raslebol a écrit
Super la redevance va encore augmenté Surtout que France TV à déjà ses chaines d'infos France24 Merci Mister Présidente

France 24 c'est une chaine qui traite l'info international.

Posté le 06 juillet 2016 à 23h35

j'espère que Paris Première va basculer en clair sur la TNT grâce au conseil d'état.

Posté le 07 juillet 2016 à 02h19

L'Etat a encore besoin de créer du fonctionnaire, avec l'argent public ?

Parce que franchement une chaine d'infos de plus, à part pour diffuser la propagande d'état, couter cher pour rien ça sert à quoi ?

France 24 ne suffit pas ? Encore faudrait-il la recevoir sur la TNT, mais c'est affligeant comment l'état finance n'importe quoi, dès que c'est "culturel" et après on va encore diminuer un tout petit peu les impôts sur le revenu et augmenter énormément plus les taxes habitations, foncières, redevance TV etc...

Mais ça faudra pas compter sur les chaines publiques de l'info pour le dénoncer.

Posté le 08 juillet 2016 à 04h59
De Passage a écrit
L'Etat a encore besoin de créer du fonctionnaire, avec l'argent public ? Parce que franchement une chaine d'infos de plus, à part pour diffuser la propagande d'état, couter cher pour rien ça sert à quoi ? France 24 ne suffit pas ? Encore faudrait-il la recevoir sur la TNT, mais c'est affligeant comment l'état finance n'importe quoi, dès que c'est "culturel" et après on va encore diminuer un tout petit peu les impôts sur le revenu et augmenter énormément plus les taxes habitations, foncières, redevance TV etc... Mais ça faudra pas compter sur les chaines publiques de l'info pour le dénoncer.

France 24 c'est de l'information sur l'actualité international du point de vus Français aucun rapport avec une chaine d'info national !!!

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Qu'attendez-vous de la nouvelle "révolution" à venir chez Free Mobile ?