Internet+ : Le canard Enchaîné dénonce les pratiques d’Orange, SFR et Bouygues. Seul Free la joue réglo.

Internet+ : Le canard Enchaîné dénonce les pratiques d’Orange, SFR et Bouygues. Seul Free la joue réglo.

 
Dans le Canard Enchaîne de cette semaine, un article intitulé « Une arnaque un peu téléphonée » dénonce les pratiques d’Orange, Bouygues Télécom et SFR concernant le service Internet+.Ce service a pour objectif de faciliter certains achats sur Internet et permet d’être débité directement sur la facture de son opérateur fixe ou mobile. 
 
Seulement voilà, ce service a la fâcheuse tendance à se déclencher un peu facilement, et des clients se retrouvent abonnés durant un à plusieurs mois à des services de vidéo à le demande ou de jeux en ligne par exemple. Et la facture peut être salée, certains services étant facturés 19,96€ par mois ou 5,95€ par semaine selon les sites. 
 
Le Canard rapporte que les forums consacrés regorgent de témoignages de clients qui se sont retrouvés abonnés à ce genre de services, sans s’en rendre compte, à moins de scruter sa facture téléphonique. Et encore, ces prestations payantes sont regroupées sous l’intitulé « Autres ». Pour calmer les mécontents, au bout d’un certain nombre d’appels répétés à la hotline, il est cependant parfois possible de se faire rembourser. Le journal estime que s’il y a remboursement, c’est que les opérateurs concernés savent que « rien n’est réglo ».
 
Orange, Bouygues Télécom et SFR assurent pourtant avoir mis en place toutes les protections nécessaires pour éviter les abus. Ils peuvent d’ailleurs compter sur une association qui veille à cela. Il s’agit de l’association française du multimédia mobile. Sont but ? « mettre à jour les chartes déontologique des contrats opérateurs/ éditeurs ». Mais malgré les apparences, le Canard Enchaîné rapporte que cette association n’est autre qu’une émanation… des trois opérateurs sus-cités. Et le journal d’écrire : « avec pareil déontologie, le bizness peut continuer tranquillement »
 
Seul Free n’active pas ce service par défaut
 
 
 
Le Canard Enchaîné précise d’ailleurs qu’il est tout à fait possible de mettre en place une protection à ce système puisque Free le fait. En effet, chez cet opérateur, Internet+ n’est activé que si l’abonné en fait la demande depuis son espace abonné. Sans cela, il n’est pas possible d’utiliser ce service, volontairement ou involontairement. Par ailleurs, même quand le service est activé, il est précisé dans les CGV de Free que « le montant total cumulé d’achat de services auprès de l’ensemble des Marchands par Abonné est limité à 60 euros TTC par mois."