Interview : Maxime Lombardini

Interview : Maxime Lombardini

<>

Sur ce que Free recherche chez lui :

je pense que c’est essentiellement des qualités de management et d’organisation qui intéressent Free, plus qu’un savoir-faire dans l’audiovisuel, même si cela ne peut pas nuire.

Moins – pas – de veille technologique chez Free comparé à TF1 :

il y a au sein de Free deux ou trois personnes visionnaires autour de Xavier Niel . Quand vous avez une vision très claire du marché, il est moins nécessaire d’aller regarder ce que font les autres.

(…)

L’interview sur 01net