[MàJ] Daniel Schneidermann : les raisons de son licenciement

[MàJ] Daniel Schneidermann : les raisons de son licenciement
<>
Il est notamment accusé d’avoir organisé "de façon délibérée une campagne de dénigrement à l’encontre des dirigeants de la chaine et du Groupe allant jusqu’à des attaques personnelles envers son président Monsieur Patrick de Carolis dans le but de faire pression."
D’autre part il lui est reproché d’avoir mis en cause"l’indépendance de la direction du groupe France Télévisions et de la chaine, mais aussi l’indépendance et et la qualité du travail de certains journalistes d’autres chaines du groupe".
Schneidermann pense que cette action résulte du fait qu’il ait dénoncé l’imposture de l’actuel président de France Télévisions (Patrick de Carolis) lors d’une de ses émissions où il avait rajouté de fausses barbes à des jeunes de banlieue, puisqu’il lui est reproché d’avoir "insinué que la décision de l’arrêt de l’émission résultait d’une volonté de vengeance."
Daniel Schneidermann ne compte pas laisser l’affaire en l’état et va porter l’affaire aux Prudhommes pour contester ce licenciement. Il indique ne pas être trop pessimiste quant à ses chances de victoire.

MàJ : Il ne s’agit pas de l’affaire des fausses barbes qui avit eu lieu lors de la marche du siècle de Jean-Marie Cavada