beIN Sports indique que l’autorité de la concurrence ne prend pas en compte les enjeux du développement du nouvel entrant sur le marché de la TV payante

beIN Sports indique que l’autorité de la concurrence ne prend pas en compte les enjeux du développement du nouvel entrant sur le marché de la TV payante

beIN SPORTS indique dans un communiqué prendre acte de la décision de l’Autorité de la concurrence, qui ne lui permet pas de mettre en œuvre le projet d’accord de distribution exclusive de ses chaînes au sein des offres du groupe Canal+.

beIN Sports indique ne pas partager l’analyse effectuée par l’Autorité, qui ne tient pas compte des enjeux de développement de beIN SPORTS, nouvel entrant sur le marché de la télévision payante en France. Cette décision contraint beIN SPORTS à envisager de nouvelles modalités pour sa commercialisation, afin de pouvoir pérenniser sa position de chaîne premium de sport et continuer à tenir sa promesse auprès de ses abonnés.

Cette décision favorise de fait les distributeurs qui ont exprimé avec vigueur leur souhait de continuer à pouvoir distribuer la chaîne dans leurs propres offres. beIN SPORTS ne doute pas qu’ils donneront des preuves tangibles de leur intérêt pour la chaîne en assurant effectivement à celle-ci les moyens de continuer son développement, et qu’ils mettront en place une stratégie de distribution efficace.