D’après des analystes, SFR devrait perdre 5% de son chiffre d’affaires au premier trimestre 2016

D’après des analystes, SFR devrait perdre 5% de son chiffre d’affaires au premier trimestre 2016

Après les négociations pour le mariage Orange et Bouygues Télécom durant le premier trimestre, les opérateurs reviennent à la dure bataille de la concurrence.

Rappelons que Free Mobile avait dégainé son offre sur Vente Privée en avril, suivi de Bouygues Télécom puis SFR. Tous les trois ont proposé des forfaits mobiles à moins de 4 euros par mois, soit ’ à 5 fois moins cher que le prix initial.

Cette concurrence de quelques jours va laisser des traces selon Bloomberg : "Dans le mobile, le premier trimestre devrait mettre en exergue la baisse du revenu moyen par abonné (ARPU) après plusieurs trimestres de bonne tenue". Les analystes attendent aussi un recul de 3% du chiffre d’affaires dans le mobile.

Et c’est SFR qui devrait le plus souffrir. En effet, la fibre, vendue au prix de l’ADSL est devenue une arme de conquête chez Orange, obligeant SFR à s’aligner sur le prix de 19,99€ par mois avec des promotions pour sa box : "le reste de l’année pourrait rester compliqué pour SFR, tant en termes de conquête que d’ARPU" prévoient les analystes d’Oddo. En 5 jours, le cours de l’action SFR a perdu 4,55%. L’opérateur devrait annoncer aujourd’hui lors de ses résultats une baisse de 5% de son chiffre d’affaires, conséquence de toutes ces promotions.

Source : L’Agefi (papier)