La télévision interactive, une exclusivité de la TV par ADSL

L’interactivité aujourd’hui, sur la télévision hertzienne, c’est :

« Pour Jordy vous tapez 1, pour Danielle Gilbert vous tapez 2,… » Tout cela au travers de numéros surtaxés. Si après avoir voté pour toutes les émissions de télé réalité il vous reste encore de l’argent à ficher en l’air, vous pouvez également envoyer des SMS (toujours surtaxés) à Marc Olivier Fogiel ou au chaînes spécialisées comme Zik. Bref, l’interactivité reste pour l’instant un prétexte pour faire gagner de l’argent aux producteurs.

Sur le satellite, d’autres services sont proposés, comme le pay per view, mais il faut également se connecter à un serveur surtaxé pour commander un film, qui de surcroît est diffusé à heures fixes.

La révolution dans ce domaine viendra de la télévision par ADSL, qui est le seul support de diffusion up and down (on reçoit des informations mais on peut également en envoyer).

Nous vous avons déjà parlé de la Vidéo à la Demande et de la Télévision à la demande qui sont déjà une forme d’interactivité, mais ce ne sera que les prémices de ce qui sera possible. Voici une liste non exhaustive de ce qui se prépare chez les éditeurs de contenu et les diffuseurs (comme Free ou France Telecom) :

-  Lors d’un match de foot, il suffira de cliquer à l’aide de la télécommande pour consulter la carrière d’un joueur, connaître les scores précédemment réalisés par une équipe, revoir le moment fatidique d’un beau but, et ce en choisissant même son angle de vue.

-  Lors du visionnage d’un film, rechercher la filmographie du réalisateur, écouter une des ses interviews

-  Dans le cadre d’un jeu télévisé par exemple, il est envisageable que le téléspectateur soit, depuis son salon, invité à participer directement à l’émission, présent à l’écran via son équipement vidéo personnel. Imaginez que pour jouer à qui veut gagner des millions, la question de rapidité soit posée directement à tous les téléspectateurs. Le plus rapide d’entre eux sera sélectionné et participera au jeu.

-  Durant les publicités ou les émissions de téléachat, un simple clic suffira pour commander l’article désiré.

-  grâce au magnétoscope délocalisé, vous pourrez mettre le programme sur pause puis le reprendre quand vous le désirez.

-  D’autres projets verront également le jour, comme des jeux vidéo ou des concepts d’émissions spécifiquement interactives.

Tout cela n’est pas pour tout de suite, car il suppose une étroite collaboration entre les éditeurs de contenu et les diffuseurs, mais les projets sont d’ores et déjà dans les cartons. L’interactivité sera une forte valeur ajoutée aux programmes et publicités diffusées et elle permettra à la télévision par ADSL de faire la différence avec toutes les autres technologies.

Sources : France Telecom R&D, Net Economie, Univers freebox