Le déploiement FTTH dans les zones moins denses avance vite, Free y proposera ses offres plus ou moins rapidement suivant les cas

Le déploiement FTTH dans les zones moins denses avance vite, Free y proposera ses offres plus ou moins rapidement suivant les cas

Nous vous le rapportions récemment, Free compte actuellement « plus de 200 000 abonnés raccordés à la technologie FTTH » et compte près de 2,5 millions de prises raccordables. L’objectif de l’opérateur et d’atteindre 20 millions de prises raccordables à horizon 2022.
 
Mais outre les zones très denses où Free déploie lui-même sa fibre, le plus gros du travail à faire se trouve sur le zones moins denses, qui comptent 27,7 millions de logements. Dans ces zones moins denses, une partie du réseau est en cours de déploiement par les opérateurs privés. Free a ainsi souscris à l’offre d’Orange d’accès aux lignes FTTH déployées par l’opérateur historique en s’engageant à cofinancer certaines des agglomérations proposées. Cette offre permet à chaque opérateur d’acquérir et donc de cofinancer le déploiement à hauteur de la part de marché locale souhaitée. La mise en commun des moyens permet de déployer un réseau unique et mutualisé entre les répartiteurs optiques et les abonnés, et de desservir ainsi une population plus large. Sur ces zones mutualisées, Free a déjà commencé à proposer ses offres FTTH, même si cela reste discret pour le moment. L’arrivée de Free sur ces zones devrait s’accélérer dans les prochains mois.
 
Mais au delà des déploiements d’initiative privée, il faudra aussi compter sur le déploiement d’initiative publique, pour compléter la couverture des territoires. Pour le moment Free, et d’autres grands opérateurs ne proposent leurs offres sur ces RIP. Mais cela va changer, ainsi que l’a annoncé à Univers Freebox Antoine Darodes, le Directeur de la Mission Très Haut Débit, grâce à la mise en place d’un GIE (Groupement d’Intérêt Economique) qui va faciliter l’échange entre les opérateurs comme Free, Bouygues Télécom ou SFR avec les RIP.
 
Un bilan du déploiement du FTTH dans les Zone moins dense a également été publié lors de la présentation du bilan des RIP la semaine dernière. Outre le déploiement des opérateurs privés on constate une accélération de la mise en exploitation des prises FTTH issues des RIP (+ 53 % sur l’année 2015) en zones moins denses
 
 
Pour le moment, les réseaux FTT des RIP comptent 133 375 clients mais ce chiffre devrait fortement s’accroitre quand les grands opérateurs y seront présents.