En 2015, Free est encore l’opérateur qui a consacré la plus grosse part de son chiffre d’affaires à l’investissement, et fait mieux qu’en 2014

En 2015, Free est encore l’opérateur qui a consacré la plus grosse part de son chiffre d’affaires à l’investissement, et fait mieux qu’en 2014

 
Sur LaFibre.info, Hammett a présenté un tableau récapitulatif des investissements réalisées par les opérateurs en 2015 (et 2014) ainsi que la part que cela représente par rapport au chiffre d’affaires. 
 
Comme chaque année, c’est encore Free qui consacre la plus grosse part de son, chiffre d’affaires à l’investissement, soit 27,6% en 2015. C’est encore davantage qu’en 2014 où il avait consacré 23,2% de son chiffre d’affaires à l’investissement. En deuxième position on retrouve Bouygues Télécom avec 18,2%, puis SFR avec 16,8% et enfin Orange avec 16,2%
 
En valeur absolue, c’est logiquement Orange qui a investi le plus en 2015 avec 3,097 milliards d’euros, suivi de SFR avec 1,856 milliard d’euros, puis de Free avec 1,220 milliard d’euros et enfin Bouygues Télécom avec 0,822 milliard d’euros. 
 
 
"Les investissements augmentent sensiblement pour l’ensemble des opérateurs. Même Bouygues qui est en difficulté a augmenté ses investissements, et même SFR ne sacrifie pas totalement ses fondamentaux, mais va devoir faire repartir la machine. Free, avec le mobile a poursuivit ses efforts. A noter que via son plan "essentiels 2020", Orange a prévu 9 milliards d’euros d’investissements, dont au moins 3 milliards jusqu’en 2018 spécifiquement pour le déploiement du très haut débit." a commenté Hammett.